TOOLinux

Le journal du Libre

La nouvelle version de Medintux, le logiciel libre des médecins

lundi 29 juin 2009

En dehors de milliers de modifications de détails et d’une poignée de
corrections de bugs, plusieurs améliorations notables permettent à MedinTux d’élever son niveau de jeu.

La première grosse amélioration est un nouveau système, nommé "la vigie".
Ce système permet de créer des dossiers virtuels, permettant de classer
manuellement ou automatiquement tous les documents produits par MedinTux :
observations, ordonnances, courriers, certificats, résultats, etc.

Ces dossiers virtuels peuvent ensuite être affichés patient par patient ou pour
tout le fichier.

Par exemple, les médecins qui font des ordonnances de kinésithérapie les
classent automatiquement dans le dossier "kiné", et le kinésithérapeute de
l’hôpital peut voir d’un clic tous les patients à prendre en charge.

Cette vigie ouvre la porte des groupes médicaux multidisciplinaires :
dispensaires, hôpitaux, cabinets de groupe, etc.

La deuxième grosse amélioration concerne le langage de macros.
Depuis les versions précédentes, MedinTux était équipé d’un langage de macros récursif, permettant un certain nombre d’automatismes (récupération de valeurs
textuelles ou numériques dans les documents, calculs, lancements de programmes
externes, traitement de conditions, etc.).

Le troisième grand axe de nouveautés est l’amélioration du travail en
groupe :
- amélioration des performances réseau, rendant possible l’utilisation par
Internet
- nouvelle gestion des droits d’utilisateurs par modèles, facilitant les
déploiements.

Les exécutables du logiciel sont disponibles pour Mac, Linux et Windows, avec
la possibilité d’en faire pour d’autres environnements à partir des sources.

Site de référence : medintux.org

Messages

  • ben c’est impossible à installer
    la version précédente j’ai galéré
    alors je me suis dit repartons à zéro
    bernique ! il faut procéder à des mystérieuses opérations de permissions sur les fichiers, chercher sur google et finalement trouver la commande ./install.sh
    qui ne fonctionne pas ...
    bref il reste des efforts à faire pour une installation en un clic sur linux
    j’attends la prochaine mouture