TOOLinux

L’actu Linux et Open Source au quotidien

La première conférence annuelle de Tizen a démarré

lundi 2 juin 2014

Samsung n’aurait pas pu trouver meilleur moment pour annoncer son premier rejeton Tizen, au moment où tous les regards sont fixés sur le Moscone Center de San Francisco : Apple y dévoile iOS 8 et la mouture 2014 de Mac OS X.

Tout comme la WWDC, la Tizen Developper Conference est un congrès annuel à destination des développeurs Tizen, organisé à l’initiative de la Linux Foundation.

Samsung cherche son indépendance

Samsung a bien compris l’utilité de maîtriser toute la chaîne, du logiciel au matériel, à l’image de son rival Apple, mais également de Microsoft, de plus en plus à la manoeuvre après le lancement des tablettes Surface et le rachat de la division matérielle de Nokia.

Tizen est déjà intégré aux dernières montres connectées Galaxy Gear : la première génération peut d’ailleurs être mise à niveau pour passer d’Android à Tizen. Les téléviseurs de la marque seront eux-aussi, dès cet été, équipés du système d’exploitation béni par la Linux Foundation.

A présent, il convient de prouver ce dont le système d’exploitation - libre et décentralisé - est capable sur le smartphone, avant les tablettes et l’informatique plus "classique", très certainement.

Point faible actuel ? Les applications, lesquelles font pâle figure face aux écosystèmes Android, iOS et Windows Phone. Solutions ? Faire tourner les applications Android à l’image de BlackBerry 10 ou aider les développeurs à effectuer la conversion de leurs applications aisément. Pour cela, le coréen Infraware (éditeur de Polaris Office) a créé début 2014 son "Polaris App Generator". Il permet de convertir un APK Android en application exécutable Tizen, de manière entièrement automatisée.

Z, le premier terminal Tizen de Samsung

Voici sa fiche technique illustrée :

Aucune rupture en matière de design : ce smartphone ressemble à la plupart des terminaux Galaxy en circulation, peut-être de quoi rassurer les futurs utilisateurs et éviter le "phénomène N9", le dernier sursaut d’orgueil logiciel de Nokia sous Meego avant l’adoption de Windows Phone, un terminal mort-né.

Le "Z" doit servir de base de travail pour les développeurs, mais sera commercialisé dans les mois à venir sur un marché test, la Russie, laquelle cherche - comme la Chine - à se dérober aux systèmes d’exploitation nord-américains (iOS, Android et Windows Phone).

Le smartphone sera doté de la boutique d’applications Tizen Store et un concours sera organisé pour séduire les développeurs russes à l’occasion de sa sortie cet été. Le marché indien serait le second sur la liste.

Eurogiciel du voyage

Des Français ont fait le déplacement à la Tizen Developper Conference, notamment Eurogiciel, qui annonce "plusieurs démonstrations des dernières innovations dans le domaine de l’Open Source" et du système d’exploitation mobile soutenu par la Fondation Linux. Exemples : les produits « Embplug », développés par Eurogiciel (Miracast, browser, Wayland), le kit de développement des lunettes ORA d’Optinvent, ainsi que des démonstations de Tizen.

CG

Liens

- Tizen Developer Conference
- Diffusion des conférences en direct
- Le projet Tizen chez Eurogiciel