TOOLinux

Le journal du Libre

La productivité, ça stimule

mercredi 12 mars 2003

Certains pensent encore que la compatibilité des documents vaut bien une dépense de mise à jour. Mais c’est sans compter que s’il faut souvent plus 700 euros pour la nouvelle édition de Redmond, on passe rapidement sous la barre des 150 à la concurrence. Et pour les plus chevronnés, des solutions libres permettent même de friser le zéro pointé.

Petit tour d’horizon de la collection de printemps. D’un côté, Sun propose depuis quelques jours un programme de test de la nouvelle version de sa suite de productivité en version bêta : les heureux élus pourront tester l’ensemble sous Linux, Windows et Solaris. Quant à Corel, pas question d’abandonner Wordperfect, même si les parts de marché du logiciel sont aujourd’hui réduites à peau de chagrin. Exit la version Linux - en attendait-on vraiment autre chose ? -, la suite canadienne se concentrera uniquement sous Windows : même la Mac a été oublié, qui ne semble intéresser Corel que pour ses seules attributs graphiques.

Mais, face à la caisse enregistreuse que certains pensent incontournable, rien ne presse OpenOffice.Org, ensemble d’outils basés sur le code-source de StarOffice 6 et, force est de le reconnaître, toujours aussi vif dans son développement. Outre son arrivée très attendue sous MacOS X, OO - son nom de scène - se montre, à l’image de Mozilla, bien mieux décliné sur les systèmes d’exploitation actuels que la plupart de ses confrères, jusqu’à n’oublier (presque) personne. Allez comprendre...

Et nous en avions presque oublié Abiword, Hancom Office...