TOOLinux

Le journal du Libre

Le Brésil popularise Internet avec Linux

samedi 20 décembre 2003

La mairie de Sao Polo, la plus grande mégalopole de l’hémisphère sud, a décidé d’ouvrir107 cybercafés avant la fin de l’année 2003, pour reduire la fracture numérique. Les chômeurs - qui constituent 20 pour cent de la population - pourront avoir un accès d’une heure à internet gratuitement par jour.

Les autorités municipales ont choisi d’installer des logiciels libres dans ces cybercafés equipés de 10 à 20 ordinateurs, et dotés d’un accès à internet rapide. Ainsi, les habitants pourront utiliser l’interface graphique Gnome et le traitement de texte OpenOffice.org qui sont installés sur les machines.

En chosissant des logiciels libres, Sao Paulo fait des économies qui lui permettent d’ouvrir davantage de centres et d’acquérir du matériel plus performant.

Source : Software Libre Chili (Merci à Oualmakran Youssef pour l’information)