TOOLinux

Le journal du Libre

Le cloud privé au cœur de Mirantis OpenStack 9.0

mercredi 13 juillet 2016

Mirantis OpenStack 9.0 est arrivé. Cette édition repose sur OpenStack Mitaka, la 13ème mouture livrée par la fondation OpenStack. Elle a été conçue par une communauté qui rassemble 2.336 développeurs et utilisateurs répartis dans 345 entreprises différentes. 347 personnes de Mirantis étaient impliquées dans le développement de Mitaka.

Les nouveautés apportées à Fuel, le projet de gestion logiciel d’OpenStack, permettent de simplifier l’administration de clouds privés OpenStack. Les gestionnaires peuvent utiliser Fuel pour adapter les ressources aux demandes, réaliser des changements sélectifs dans la configuration ou encore déployer des nouvelles fonctionnalités dans un environnement existant à l’instar de Murano, un catalogue d’application en libre-service. Enfin, les administrateurs de grandes infrastructures peuvent désormais exporter leurs configurations Fuel vers des outils tiers de gestion des configurations.

StackLight, l’outil OpenStack dédié à l’authentification, à la supervision et aux alertes, continuera quant à lui d’assister les gestionnaires afin de maximiser la disponibilité des clouds privés.

Les améliorations supplémentaires consistent à faciliter l’exécution des workloads à haute performance dans OpenStack. Celles concernant la performance du NFVI (Network Function Virtualization Infrastructure) incluent des fonctionnalités comme le SROIV, DPDK ou le NUMA CPU Pinning.

Ces améliorations comprennent également l’orchestration des applications et des services pour le langage TOSCA et enfin, les validations big data ont été réalisées avec Cloudera et Hortonworks.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Mirantis.