TOOLinux

Le journal du Libre

Le mainframe, pierre angulaire des systèmes d’information multiplateforme

vendredi 11 septembre 2009

L’enquête a été conduite auprès de 100 responsables informatiques utilisant des mainframe IBM System z au sein de différents secteurs aux Etats-Unis, en Europe (UK, France, Allemagne) et en Australie.

L’échantillon a été interrogé sur la perception du mainframe, des systèmes distribués et des modèles de cloud computing au sein de leurs environnements informatiques. Les personnes interrogées ont cité à plusieurs reprises le mainframe comme plate-forme la plus représentative des qualités suivantes : fiabilité, résilience, sécurité, facilité d’administration et conformité. Le mainframe est également cité en priorité par rapport aux systèmes distribués et au clouds quand il s’agit de gestion des coûts, de green IT et de rentabilité du personnel d’administration.

L’importance du rôle joué par le mainframe pour supporter les services métiers délivrés au sein d’environnements hétérogènes a été souligné par 97% de l’échantillon déclarant qu’au moins une portion de leurs applications distribuées seraient interrompues en cas de problème disponibilité de leur mainframe.

76% des personnes interrogées avouent que la gestion d’un grand nombre de serveurs distribués dans leurs data centers est devenu coûteux, parmi lesquels 67% déclarant que même si leur infrastructure distribuée est en croissance, la possibilité de faire fonctionner de multiples applications sur le mainframe est plus attractif.

81% des personnes interrogées citent l’espace limité de data centers comme autre défi des organisation, leur donnant ainsi de nouveaux arguments pour augmenter la charge de leur mainframe, au lieu de surcharger leurs serveurs distribués.

L’échantillon sélectionné comprenaient des entreprises réalisant entre 500 millions et 10 milliards de dollars. Plus de 35% figurant dans le secteur financier.

Les résultats de l’étude sont accessible sur le site de Computer Associates.

Messages