TOOLinux

Le journal du Libre

Le noyau Linux 3.2, premier cadeau de l’année

vendredi 6 janvier 2012

Outre la mise à niveau des pilotes, le noyau Linux se muscle pour améliorer les performances des terminaux visés, notamment les ordinateurs. Les distributions n’ont plus qu’à l’intégrer.

Quoi de neuf ? Le gestionnaire CFS devrait permettre de mieux contrôler la puissance accordée aux tâches par le processeur : meilleure répartition, meilleures performances.

La pile TCP est revue en profondeur. Elle doit pouvoir mieux s’adapter aux besoins et aux capacités des périphériques de réseau. Outre une franche optimisation du Btrfs, le système ext4 se voit muscler pour allouer des blocs plus grands. CIFS est lui aussi plus musclé.

Blowfish, Twofish et autres SHA-1 sont optimisés pour les processeurs 64 bits sur x86. Les Ivy Bridge d’Intel font l’objet d’un traitement de faveur.

- L’info sur LWN