TOOLinux

Le journal du Libre

Le site web de SCO de nouveau hacké

mercredi 1er décembre 2004

Deux intrusions ont été réussies dimanche et lundi dans les serveurs web de SCO Group, qui a confirmé la nouvelle ce lundi à la presse. La forme est classique et innofensive : une page affichant un message humoristique à l’adresse du groupe SCO.

La signature forcément anonyme de l’intrusion, "realloc", rappelle quelle réputation désastreuse l’éditeur traîne derrière lui depuis qu’il a entamé ses procédures judiciaires contre Red Hat ou Daimler Chrysler, menaçant par la même occasion les utilisateurs (potentiels ou avérés) du système libre.

A cette réputation s’ajoutent désormais d’énormes problèmes financiers : 17 millions d’euros de perte depuis le début de l’année... Seule chance de survie : gagner son procès contre IBM ou Novell. Aucun pronostic pour l’heure dans les rangs généralement plus bavards des commentateurs.