TOOLinux

Le journal du Libre

Les besoins en logiciels des entreprises françaises en 2019

lundi 6 mai 2019

Le comparateur Celge.fr publie un rapport sur les principales tendances des investissements IT prévus par les entreprises françaises cette année, à destination des cadres et des décideurs.

50% entreprises françaises devraient acquérir un nouvel ERP

Les ERP constituent le premier poste de dépenses prévisionnelles en informatique des PME françaises sur l’année en cours. Que ce soit dans le cadre d’un premier équipement, d’un changement de prestataire ou de l’acquisition d’un nouvel outil offrant plus de fonctionnalités, l’optimisation du pilotage de l’activité globale de l’entreprise reste au cœur des préoccupations des chefs d’entreprises.

Malgré la popularisation du Cloud ou du mode Saas, bon nombre de dirigeants déclarent rester frileux quant au stockage en ligne de leurs données stratégiques. Ainsi, les éditeurs et intégrateurs d’ERP doivent prendre conscience du lien entre la sécurisation des données et le développement pérenne de la mobilité pour se distinguer de la concurrence.

12% des investissements IT 2019 seront orientés vers la finance

De nombreux projets IT se dessinent autour des logiciels de comptabilité, de trésorerie ou encore d’immobilisations. Que les services financiers se rassurent, les éditeurs français de solutions comptables ont intégré dans leurs outils les dernières modifications en termes de régime de TVA et d’intégration fiscale, de déductibilité des charges financières ou de calcul du dernier acompte d’impôt sur les sociétés (IS).

Aujourd’hui, les services comptables s’établissent comme les véritables garants de la santé financière des entreprises. Cela se matérialise notamment par la création de nouveaux postes et de multiples innovations dans le domaine.

L’exemple même en matière de software est celui de la Business Intelligence (BI) qui avait pour vocation originelle de servir les départements financiers des sociétés. Bien que récent, cet outil d’analyse décisionnelle permet de faire des reportings et des statistiques en agrégeant l’ensemble des données (comptables, commerciales, RH, de production, etc…) du SI de l’entreprise.


Testez Amazon Prime 30 jours sans engagement. C’est GRATUIT. Vous êtes autoentrepreneur ou une entreprise ? Optez pour Amazon Business, 30 jours gratuits. Vous pourrez d’ailleurs bénéficier d’une remise de 50% sur votre premier achat, jusqu’à 100 euros.

Les entreprises françaises à l’ère du zéro papier

11% des dépenses IT concerneront des projets de GED (Gestion Electronique des Documents) ou de dématérialisation. Ces logiciels permettent donc de mieux gérer l’acquisition, la diffusion, le stockage ou encore l’archivage des documents internes à l’organisation.

Supply Chain, Commerce et Marketing : autres postes de dépenses IT 2019

Cette année encore, mais de manière moins soutenue que les années précédentes, les entreprises françaises continuent d’investir dans les logiciels de Supply Chain (5% des intentions de dépenses IT 2019), du commerce et du marketing (4%).

Ainsi, la transformation numérique des entreprises françaises est loin d’être finie : les projets IT se multiplient au sein des organisations et les investissements tendent à croître. Alors que les préoccupations se concentraient jusqu’alors autour de la gestion globale de l’entreprise (ERP) et de la relation client (CRM), l’année 2019 se place sous le signe de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et du retour vers l’humanisation organisationnelle.