TOOLinux

Le journal du Libre

Les cibles des pirates sur mobile ? Android et les opérations bancaires

jeudi 22 août 2013

Le “Security Roundup Report” de Trend Micro pour le deuxième trimestre 2013 nous apprend que le robot vert est la cible préférée des attaques (la loi du nombre !) : le nombre d’applis Android malveillantes ou synonymes de risques est passé à 718.000. Le nombre de contaminations sur opérations bancaires en-ligne a quant à lui enregistré une augmentation de 29% par rapport au trimestre antérieur, passant de 113.000 à 146.000.

On constate par ailleurs que les pirates éprouvent de moins en moins de difficultés à mettre la main sur des ressources de type maliciels (malware) évolués et bon marché - parfois même gratuits.

Android, propagateur efficace de maliciels ?

Les pirates visent de plus en plus les équipements Android pour en faire des vecteurs de diffusion de maliciels. Le nombre d’utilisateurs Android ne cesse de croître alors même que la sécurisation de cette plate-forme ne focalise guère les attentions.

“Le réseau Android est particulièrement disséminé, ce qui permet difficilement aux correctifs de parvenir à tous les utilisateurs en un court laps de temps”, souligne J.D. Sherry, vice-président Technology Solutions chez Trend Micro. “Il arrive parfois que des utilisateurs ne reçoivent jamais le correctif. Cette menace, bien réelle, ne fera que gagner en importance aussi longtemps qu’on ne fera pas de la protection de nos équipements mobiles une priorité tout aussi grande que l’est déjà la protection de nos PC.”