TOOLinux

Le journal du Libre

Les entreprises sont victimes d’incidents de sécurité... internes

mardi 8 décembre 2015

L’enquête [1] révèle que 21 % des entreprises qui sont touchées par des menaces internes ont perdu de précieuses données, avec à la clé des conséquences sur leur activité. Il est utile de préciser que l’étude recense les cas de fuites accidentelles (28 %) et intentionnelles (14 %).

En dehors des fuites de données, les menaces internes concernent principalement la perte ou le vol des équipements mobiles des employés. 19 % des responsables interrogés reconnaissent égarer au moins une fois par an un mobile contenant certaines données de leur entreprise.

Un autre facteur important concerne les fraudes au sein du personnel. 15 % des participants à l’enquête se sont retrouvés face à des situations où certaines ressources de leur société, notamment financières, ont été utilisées par des employés à des fins personnelles. Si ce pourcentage paraît faible, les pertes causées par ces incidents sont supérieures aux dommages résultant des fuites de données confidentielles dans les grandes entreprises. Les PME perdent jusqu’à 40 000 euros en moyenne en raison d’activités frauduleuses de leurs employés.

- [1] The information security of businesses, enquête réalisée par Kaspersky Lab et B2B International en 2015 auprès de plus de 5500 spécialistes dans plus de 25 pays à travers le monde.