TOOLinux

Le journal du Libre

Les jours de Nautilus dans Ubuntu sont-ils comptés ?

lundi 10 février 2014

En effet, Unity 8 ne se contentera pas d’être une simple interface, mais deviendra plutôt un véritable environnement de bureau à part entière, avec sa propre suite d’applications conçues et pensées autour du SDK d’Ubuntu, construit avec Qt.

GNOME étant basé sur l’ensemble graphique GTK, les applications de cet autre environnement bureautique risquent donc de disparaître petit à petit, au profit d’applications spécialement bâties pour Unity 8.

Dans la liste de diffusion relative aux avancées d’Ubuntu pour postes de travail, une annonce vient d’être publiée pour recenser les besoins et les attentes des utilisateurs autour du logiciel de gestion de fichiers.

Le gestionnaire de fichiers actuel, Nautilus, s’il fait bien son travail, a essuyé récemment nombre de critiques, car les développeurs de GNOME ont décidé de supprimer certaines fonctionnalités utiles, dans le but de simplifier le code du programme et d’en faciliter sa maintenance. Beaucoup d’utilisateurs se sont plaints de ces régressions et de l’absence de prise en compte des avis des utilisateurs.

Le résultat a été l’apparition d’un certain nombre de dérivés réintégrant les fonctionnalités abandonnées par Nautilus (entres autres, Nemo du projet Linux Mint et Files du projet Elementary OS). Ubuntu restait sur une position neutre en maintenant une version ancienne de Nautilus et en réactivant certaines options manquante.

Un projet de gestionnaire de fichiers a débuté dans Unity 8 il y a un an. Il est dirigé par l’équipe du design d’Ubuntu et développé par la communauté (a contrario de quelques applications principales qui sont développées uniquement par Canonical). Dans un premier temps orienté uniquement pour un usage sur smartphone, il a bénéficié récemment de changements lui permettant de tirer profit d’un affichage plus grand pour les tablettes.

La prochaine étape sera d’offrir une version adaptée à un usage sur micro-ordinateur. Il faudra donc implémenter des fonctionnalités avancées et faire en sorte que l’usage de la souris et du clavier soit ergonomique.

Oliver Grawert a envoyé un message à la liste de diffusion Ubuntu Desktop :

Avec le passage prévu vers Unity 8 pour [Ubuntu] 14.10, il serait préférable de commencer à utiliser les applications convergentes QML qui sont développées aujourd’hui.

Avec toutes les plaintes et les frustrations à propos des développeurs de Nautilus, qui ont supprimé des fonctionnalités comme le double panneau et d’autres fonctionnalités appréciées, j’estime que nous pouvons faire mieux [...]

Oliver propose donc trois choses :

  • collecter les fonctionnalités jugées nécessaires pour un gestionnaire de fichiers ;
  • remplir des rapports de bogues de type « liste de souhaits » (whishlist)
  • participer au développement.

Reste donc à voir comment la communauté va réagir à cette annonce et si le gestionnaire de fichiers arrivera à faire mieux que Nautilus, sans quoi Nautilus pourrait bien encore rester longtemps le gestionnaire de fichier par défaut.

- Sébastien L. (avec Ubuntuser)