TOOLinux

Le journal du Libre

LibreOffice se plie en 4.0

lundi 11 février 2013

La Document Foundation annonce LibreOffice
4.0, une première version qui "reflète les objectifs
définis par la communauté au moment de son annonce en septembre 2010" :
une base de code réduite et plus propre, un jeu de fonctionnalités
amélioré, une meilleure interopérabilité et un écosystème diversifié.

La gouvernance inclusive de TDF et la licence copyleft ont
contribué à attirer plus de 500 développeurs – les trois quarts d’entre
eux étant des développeurs indépendants - .

Plusieurs millions de lignes de code ont été ajoutées ou
supprimées, par l’ajout de nouvelles fonctionnalités, la résolution de
bugs et de régressions, l’adoption de l’état de l’art en matière de
constructions C++, le remplacement d’outils, la suppression de méthodes
dépréciées ou de bibliothèques obsolètes et la traduction de 25 000
lignes de commentaire de l’allemand vers l’anglais.

LibreOffice 4.0 et ses nouvelles caractéristiques

- Intégration aux systèmes de gestion de contenu et de documents –
incluant IBM FileNet P8 et Microsoft SharePoint 2010, Nuxeo, OpenText,
SAP NetWeaver Cloud Service et autres – à travers le standard CMIS.
- Meilleure interopérabilité avec les documents DOCX et RTF
- Possibilité d’importer les documents Microsoft Publisher et
améliorations complémentaires des filtres d’import Visio avec l’ajout de
la version 2013 (juste annoncée).
- Améliorations incrémentales de l’UI supplémentaires, dont
l’intégration à Unity et la prise en charge des thèmes Firefox (ou
Personas) permettant de personnaliser l’apparence de LibreOffice.
- Introduction de la technique de mise en page widget pour les boîtes de
dialogue ce qui rend plus facile de les traduire, de redimensionner, de
masquer des éléments UI et diminue la complexité du code.
- Pied de page et en-tête différents sur la première page d’un document
Writer sans avoir besoin d’utiliser un style de page séparé.
- Plusieurs améliorations des performances dans Calc et de nouvelles
fonctionnalités comme l’export des diagrammes comme image (JPG et PNG)
et de nouvelles fonctions telles que définies dans le format ODF
OpenFormula.
- Première version de Impress Remote Control application pour Android de
contrôle distant de diaporamas Impress, disponible uniquement pour
quelques distributions Linux (la seconde version, bientôt disponible,
prendra en charge toutes les plateformes : Windows, Mac OSX et toutes
les distributions Linux ainsi que les binaires).
- Améliorations des performances lors du chargement et de
l’enregistrement de plusieurs types de documents incluant les classeurs
ODS et XSLX importants et le fichiers RTF.
- Amélioration de la contribution au code grâce à Gerrit : un système de
revue du code basé sur le Web facilitant cette tâche pour les projets
utilisant le système de contrôle de version Git (bien que ce ne soit pas
spécifique à LibreOffice 4.0, il est entré en production juste à la
création de la branche 4.0).

Un certain nombre de corrections et d’améliorations s’adressent
principalement aux développeurs.

LibreOffice 4.0 est immédiatement disponible au téléchargement.