TOOLinux

Le journal du Libre

Linagora, Bull et 25 PME remportent le marché du « support à l’usage logiciels libres »

mercredi 10 octobre 2012

Alors que la circulaire du Premier ministre Jean-Marc Ayrault du 19 septembre 2012 encourage les administrations à avoir recours aux logiciels libres, LINAGORA annonce avoir remporté le plus gros marché public accordé à une PME dans le domaine du support informatique.

La direction générale des Finances publiques (DGFIP) qui pèse 116 000 agents, vient en effet de lui confier le « Support à l’usage logiciels libres » du ministère de l’Économie et des Finances pour les 4 prochaines années.

Pour Alexandre Zapolsky, PDG de LINAGORA, « Le gain du marché Support à l’usage logiciels libres de la DGFIP est d’abord le résultat de la mobilisation générale des équipes de LINAGORA pour présenter la meilleure offre possible. Je tiens à les en remercier très chaleureusement et je veux qu’elles sachent que je suis très fier d’elles. Mais ce succès, c’est aussi la reconnaissance par l’administration de l’excellence de nos solutions et de nos offres de services. Ce marché va constituer un relais fort de croissance dans les prochaines années. C’est vraiment une nouvelle page pleine de promesses qui s’ouvre pour LINAGORA ».

L’offre de LINAGORA a été jugée la plus compétitive face à celles des plus grosses SSII. Outre la reconnaissance de l’expertise de LINAGORA, cette confiance accordée par la DGFIP ouvre la voie à de nouveaux partenariats dans le domaine de l’Open Source. Pour construire la meilleure offre, LINAGORA a ainsi su non seulement s’associer avec BULL, qui intervient comme sous-traitant, mais également fédérer plus de 25 autres TPE/PME innovantes. Expertise technique, innovation et maîtrise des coûts auront permis à LINAGORA de se voir confier certainement l’un des plus gros marché s publics accordés à une PME dans le domaine du support informatique.

Au moment de l’annonce de cette excellente nouvelle pour LINAGORA, Alexandre Zapolsky souligne qu’« un de ses grands motifs de fierté dans cette opération, c’est que LINAGORA a su emmener avec elle 25 autres TPE/PME. Avec le marché Support à l’usage Logiciels Libres de la DGFIP, LINAGORA est aujourd’hui moteur dans la construction d’une véritable filière Open Source en France. ». Il conclut en rendant hommage à la DGFIP « la direction général des Finances publiques (DGFIP) a toujours été à la pointe de l’Open Source dans l’administration française. Elle le confirme aujourd’hui en confiant son plus gros marché de support Logiciels Libres à LINAGORA et à un consortium de TPE/PME. Cela prouve que lorsque leurs offres répondent aux attentes de l’administration, les TPE/PME peuvent avoir accès aux grosses commandes publiques. Il reste à espérer que conformément aux préconisations de la circulaire Ayrault d’autres administrations mettront leurs pas dans ceux de la DGFIP ».