TOOLinux

Le journal du Libre

Linux et le Libre dans la presse ce 6 mars 2008

jeudi 6 mars 2008

Patte blanche pour Microsoft

    Au MIX’08, la conférence des développeurs et designers Microsoft, c’est nouveau. Jamais les dirigeants de l’Empire n’ont autant parlé de code ouvert, de logiciel libre, “d’interopérabilité” ou de plateformes multiples. (...) Et qu’est-ce qui change Microsoft à ce point ? Le Web et ses incidences, soutient Ray Ozzie. Le Web, cet “aiguilleur/concentrateur” d’expériences variées oblige effectivement les fabricantes comme Microsoft à adapter leurs produits et de créer ceux qui manquent pour que tous les éléments en place puissent être intimement tissés en un grand tout. Il y a des quantités croissantes de “dispositifs connectés” au Net, des bidules de toute farine, la plupart incommunicado les uns par rapport aux autres.
  • Lire l’article sur le site "La chronique de Nelson"
  • Eee PC : succès

      Les responsables d’Asus doivent encore avoir du mal à y croire : le succès est flagrant pour leur Eee PC. Un ordinateur de petite taille, pesant moins d’un kilogramme, avec un écran de 7 pouces (800 x 480 pixels), trois ports USB (oui c’est possible :), un système Linux le tout pour un prix de vente de 299€. Il s’en est écoulé plus de 20 000 exemplaires en France depuis son lancement, le 23 janvier dernier.
  • Lire l’article sur le site macplus.net
  • SAP propose des serveurs dédiés sous Linux, assemblés façon Lego

      A l’occasion du CeBIT, SAP et Intel ont officialisé un accord de partenariat assez insolite qui prévoit la fourniture de serveurs dédiés, embarquant un progiciel Business All-in-One préconfiguré. Ces serveurs s’appuieront sur les processeurs Xeon Quadcore d’Intel, le système d’exploitation Suse Linux Enterprise et sur la base de données MaxDB de SAP. Les machines sont assemblées par des partenaires OEM d’Intel, tels que NEC ou Maxdata. Un prototype a d’ailleurs été exposé sur le salon de Hanovre.
  • Lire l’article sur le site www.01net.com
  • Shuttle abandonne Ubuntu pour Foresight Linux dans ses kPC

      La distribution Foresight Linux est peu connue du grand public, mais Shuttle l’équipera de tous les logiciels open-source favoris des utilisateurs. De plus, cette distribution intègre un gestionnaire de paquets, baptisé Conary, qui se veut être plus efficace que celui présent chez Unbuntu. Le système ne télécharge que les fichiers du paquet qui ont réellement besoin d’être mis à jour. Du coup, les téléchargements sont plus légers, et l’installation plus rapide.
  • Lire l’article sur le site www.pcinpact.com
  • AMD met en ligne ses Catalyst 8.3 pour Linux et Windows

      Cette nouvelle mouture introduit le CrossFireX, permettant de cumuler des Radeon HD 3850, 3870 et 3870 X2 afin de tirer partie de deux, trois ou quatre GPU.
  • Lire l’article sur le site www.pcinpact.com
  • KDE 4.0.2 : des améliorations apportées à Plasma

      KDE 4.0.2 corrige les problèmes identifiés au fil des remontées de bugs, affectant notamment le moteur de rendu KHTML qui supporte désormais plus de sites en acceptant des documents non conformes HTML4. KDE 4.0.2 apporte aussi des améliorations au niveau de certaines traductions (49 langues supportées), tandis que de nouvelles fonctionnalités sont à noter pour le bureau et outil d’interface utilisateur Plasma.
  • Lire l’article sur le site www.generation-nt.com
  • Les vices cachés de la virtualisation

      "Lorsque l’on parle de virtualisation, il convient enfin être attentif à la sécurité des systèmes, des données et des applications. Il n’est pas rare que lors d’un déploiement d’application virtualisée « clé en main », de nouveaux types de logiciels d’infrastructure s’en trouvent introduits sur le réseau d’entreprise (Linux, SGBD Libre...). Outre le fait que le bon support et la maintenance de ces logiciels posent de nouveaux challenges, de nouveaux types de vulnérabilités peuvent être introduites."
  • Lire l’article sur le site www.journaldunet.com
  • Asustek espère devenir le 3e fabricant mondial de PC portables

      L’Europe est le principal marché d’Asustek et ce dernier y réalise quelque 52% de ses ventes, a indiqué Jerry Shen, son directeur général, lors d’une conférence de presse. (...) Asustek a vendu 350.000 EeePC au cours du quatrième trimestre, selon des chiffres fournis par Mercury Research, et espère en écouler cinq millions cette année au niveau mondial.
  • Lire l’article sur le site www.capital.fr
  • En 2007, neuf serveurs livrés sur dix étaient un X64

      En 2007, le marché mondial des serveurs, qu’il soit vu par les analystes du Gartner Group ou par ceux d’IDC a confirmé l’hégémonie de l’architecture X64. De facto, les systèmes d’exploitation Windows et, dans une moindre mesure, Linux, caracolent en tête devant les autres systèmes d’exploitation qu’ils soient Unix ou non.
  • Lire l’article sur le site www.distributique.com