TOOLinux

Le journal du Libre

Linux et le Libre dans la presse en ligne ce vendredi 26 décembre

vendredi 26 décembre 2008

Bono injecte à nouveau des millions dans Palm

Extrait : Elevation Partners, la société d’investissements cofondée par Bono (chanteur du groupe U2), injecte 100 millions de dollars dans Palm. En juin 2007 déjà, le fabricant de PDA avait reçu 325 millions de dollars d’Elevation. (...) Début 2009, Palm souhaite également introduire Nova, le nouveau système d’exploitation mobile, basé sur Linux. En outre, l’entreprise a ouvert un magasin de téléchargement, proposant à la vente non seulement des applications pour le système d’exploitation existant, Palm OS, mais aussi, bientôt, les premières applications pour Nova.

  • Lire l’article sur le site Trends.be

    Linux : Ubuntu et Mandriva dévoilent leur gamme de printemps

    Extrait : Ubuntu, c’est la seconde mouture alpha de la 9.04 qui est maintenant disponible. Là encore peu de réelles nouveautés, hormis de multiples mises à jour des composants de base : Linux 2.6.28 rc8, serveur X.Org 1.6, Gnome 2.25.3, Gimp 2.6.3, Firefox 3.0.5... mais toujours pas d’OpenOffice.org 3.0. Vous pourrez télécharger cette version de test à partir de cette page web. La Mandriva Linux 2009 Spring sera disponible le 16 avril 2009. Elle sera suivie de près par l’Ubuntu 9.04, prévue pour le 23 avril 2009.

  • Lire l’article sur le site www.silicon.fr

    La version 2009 de Maya

    Extrait : Autodesk a publié la récemment la version 2009 de Maya. Une version 32 bit et une 64 Bit sont au programme pour Windows , Linux et Macintosh.

  • Lire l’article sur le site www.generation-3d.com

    Le cadeau de Noël de Torvalds : un noyau Linux 2.6.28

    Extrait : Pour cette 28ème révision de la branche 2.6, on notera donc la stabilisation du système de fichiers Ext4 qui se décolle de son étiquette " en cours de développement ", l’intégration du gestionnaire de mémoire pour chipsets graphiques GEM (Graphics Execution Manager) développé par Intel, le support de la norme Ultra Wide Band qui sera utilisée pour la prise en charge de Wireless USB (WUSB), l’amélioration de la capacité de montée en charge de la gestion de la mémoire, des améliorations en vue de la prise en charge des disques SSD.

  • Lire l’article sur le site www.generation-nt.com

    La virtualisation : l’informatique au-delà du réel

    Extrait : Le monde de la virtualisation aura également été secoué en 2008 par une série de concentrations stratégiques : le rachat de LeftHand Networks par HP pour la bagatelle de 360 millions de dollars, de Qumranet par Red Hat pour 107 millions de dollars ou encore de NetEffect par Intel. Sans oublier le lancement d’Ulteo, offre hexagonale de poste de travail virtualisé.

  • Lire l’article sur le site www.journaldunet.com

    Collabtive - Application de gestion de projet collaborative

    Extrait : Collabtive est une application web de gestion de projet collaborative, publiée sous licence GPL. Elle semble très prometteuse. Tout particulièrement, elle est simple, intuitive et agréable (merci Ajax). La version actuelle, 0.4.9.1, est sortie le 10 décembre 2008. C’est un projet récent (décembre 2007), mais très actif. Collabtive permet la gestion de projets, de jalons, de tâches, le suivi des temps...

  • Lire l’article sur le site LinuxFR

    Sony : premières caractéristiques du futur netbook Vaio Pocket

    Extrait : Le VAIO P, P pour « pocket », recèle un processeur Intel de 1,33 GHz (sans plus de précision). La micromachine est livrée avec Vista Home Premium ou Home Basic, mais non XP ou Linux à ce stade du strip-tease. Pour l’écran, Sony a opté pour du 8 pouces avec LED rétroéclairé et en 1600 par 768.

  • Lire l’article sur le site www.pcinpact.com

    De La Cathédrale Au Bazar ...

    Extrait : Prenons le cas de Linux, au début quand Linus utilisa le système MINIX afin de développer son noyau, il voulait aussi en faire un système fermé. Le but étant de l’utiliser comme produit commercial par la suite. L’internet commençait alors seulement à poindre à l’horizon.
    Conseillé judicieusement, il écouta finalement le conseil d’un ami lui indiquant qu’il serait mieux de rendre les sources de son noyau publiques. Ce qu’il fit. Et le succés fut quasi-immédiat. Des utilisateurs avaient installé son noyau et commençait alors la grande aventure Linux.

  • Lire l’article sur le site www.alshome.be