TOOLinux

Le journal du Libre

Linux et le libre dans la presse

samedi 29 janvier 2005

La stratégie Linux de Novell suscite des inquiétudes

    Avec l’annonce de la prochaine sortie de sa solution d’administration Open Enterprise Server, l’éditeur poursuit le cap de sa stratégie Linux. Mais certains clients redoutent la fin du support de ses produits historiques tels que Netware. (...) « Nous utilisons Groupwise comme système de messagerie. Il a désormais une durée de vie limitée, alors nous allons le changer en priorité », se risque ainsi James Cunnington, responsable du support informatique au sein de la Royal National Lifeboat Institution. Même sentiment concernant Netware. « La part de marché de Netware fond depuis si longtemps que nous avons de quoi nous inquiéter. » Un sentiment partagé par Sebastien Springbett, responsable des services informatiques chez ACAS, un organisme public de conseil en emploi. « Dans vingt ans, je ne pense pas que Netware existera encore. » « Novell finira par arrêter le support de la version 6, et il proposera la mise à jour vers Linux. »
  • A lire sur ZDNet.fr.

    Le noyau Linux bientôt optimiser pour le "clustering"

      Le consortium Open Source Development Labs (OSDL) - l’employeur de Linus Torvalds, père du noyau ("kernel") Linux - vient de créer un nouveau groupe de travail consacré au "clustering". Rappelons qu’il s’agit de la mise en commun de ressources de plusieurs serveurs qui n’en forment plus qu’un seul : un cluster. Cette architecture technique est utilisée notamment pour la gestion mutualisée du stockage ou des bases de données.
  • A lire sur ZDNet.

    Support natif d’InfiniBand pour Linux

      L’OpenIB Alliance, une association d’industriels constituée l’été dernier pour la promotion d’InfiniBand et le développement d’une pile logicielle open source, vient d’annoncer l’intégration de pilotes et de cette pile InfiniBand libre au cœur de la dernière série de mises à jour et correctifs pour le noyau Linux. Les membres de l’association vont désormais concentrer leurs travaux sur le développement de protocoles et d’interfaces de plus haut niveau.
  • A lire sur Réseaux et Telecoms.

    La MPAA présente son outil de nettoyage des fichiers piratés

      Supprimer, en quelques clics, les fichiers audio et vidéo installés sur un disque dur. C’est ce que propose l’application Parent File Scan... qui ne sait pas distinguer les fichiers légaux et illégaux. (...) Selon l’éditeur, aucune donnée collectée n’est transmise à un serveur quelconque. Seules les mises à jour nécessitent une connexion vers l’extérieur. Pour l’heure proposé en anglais, PFS est réservé à l’environnement Windows (de 98 à XP). Les utilisateurs de Mac OS ou Linux seraient-ils moins concernés par le téléchargement illégal ?
  • A lire sur VNUNet.fr.

    Axiomtek lance un SE embarqué avec Embedded Linux

      Le constructeur de PC industriels et de systèmes embarqués Axiomtek lance son propre OS embarqué sous noyau Linux pour des processeurs de type x86, à destination des intégrateurs, des VAR et des constructeurs. Axiomtek est présent sur les marchés verticaux industriels tels que : l’automatisation industrielle, les Interfaces Homme-Machines, les Terminaux Point de Vente, les terminaux de transactions, etc. Les OS basés sur le noyau Linux 2.4.25 peuvent être embarqués sur une carte mère d’Axiomtek 5.25’’, 3.5’’, une carte demi-taille ou une carte PC/104.
  • A lire sur ITR Manager.

    Un ver se propage en forcant l’accès aux bases MySQL

      La dernière version de MySQL bot se propage rapidement depuis sa découverte, mercredi dernier. Susceptible d’avoir contaminé plus de 8 000 postes, il vise à établir un nouveau réseau de PC zombies. (...) L’épidémie a été découverte par des développeurs Web en Australie, lorsqu’un programme inconnu appelé spoolcll.exe tentait de se connecter à un relais de chat en Suède. La menace reste toutefois modérée, les éditeurs d’antivirus soulignant le fait que la signature du ver est connue depuis le mois de juillet 2004 et qu’il a déjà fait l’objet de plusieurs répliques. Les experts lancent également une alerte de sécurité concernant l’apparition de deux nouvelles variantes de Bagle, les versions AY et AZ.
  • A lire sur Journal du Net.