TOOLinux

Le journal du Libre

Linux et le libre dans la presse

dimanche 13 février 2005

Le responsable sécurité de MS préfère Windows à Linux

    L’heureux responsable se satisfait d’abord des progrès de sa firme en matière de sécurité informatique, puis, innocemment et tout à fait objectivement bien sûr, lance la remarque qui tue : « Même avec le nombres de patchs que nous avons sorti cette semaine nous tenons largement la comparaison », et de préciser « Dans la même période, Microsoft a eu 15 failles de sécurités dans Windows Server 2003, alors que les OS Linux SuSE Entreprise 9 et Red Hat Entreprise 3 ont dû patcher respectivement 78 et 34 failles de sécurités dans leur système. »
  • Lire l’article sur PC Inpact

    SCO vs IBM : 1er round....

      C’est un SCO criblé de dettes qui s’est présenté devant le juge Kimball à la demande d’IBM.... Ce dernier, qui nie les allégations de SCO, avait en effet souhaité, en 2004, une procédure de jugement rapide (Partial Summary Judgment) pour mettre un terme à cette affaire. Une demande que le juge a refusée en expliquant que "malgré les grandes disparités entre les accusations publiques de SCO et les preuves qu’il a fournies et la tentation de fait d’accorder à IBM sa requête, la cour a estimé qu’il serait prématuré de rendre un jugement sommaire"....
  • Lire l’article sur Génération NT

    Novell dévoile sa roadmap pour GroupWise

      L’éditeur a révélé la stratégie de développement de son application de travail collaboratif d’ici à 2008. Trois versions de GroupWise devraient voir le jour, dont la première dès cet été. (...) Cedar, la troisième version de GroupWise que Novell envisage de mettre à disposition des utilisateurs au printemps 2008, aura de son côté la mission "d’offrir la richesse fonctionnelle du produit aux utilisateurs de toute plate-forme, quels que soient le lieu et l’heure, dans le but d’améliorer l’expérience utilisateur et les fonctions d’administration, tout en offrant une évolutivité accrue", selon les termes du communiqué de presse de l’éditeur. Cette dernière déclinaison de l’application s’appuiera sur les fonctions de travail collaboratif développées dans les deux précédentes.
  • Lire l’article sur VNU

    Michael Robertson, ou le “vieux” rêve libertaire d’Internet

      La musique et Internet ont déjà rapporté 372 millions de dollars à Michael Robertson, lors de la vente de Mp3.com à Vivendi Universal en 2001. Et l’homme est plutôt du genre à investir son argent dans des causes qui lui tiennent à coeur. Il a surtout une conviction : Internet peut et doit faire tomber tous les monopoles. Chez lui, c’est une véritable obsession, comme en témoigne son engagement dans Linspire (ex-Lindows), compagnie qu’il a créée pour contrer la toute puissance de Microsoft et concurrencer son système d’exploitation Windows. (...) Sur Mp3tunes, les grandes maisons de disques sont pour l’instant inexistantes. Elles y viendront peut-être un jour, mais ce n’est pas une boutique en ligne comme les autres. Sa différence n’est pas seulement dans l’utilisation du format MP3 sans DRM. eMusic fait de même aux Etats-Unis, il est vrai sur le modèle de l’abonnement, et ne touche qu’un public d’aficionados. Mais derrière Mp3tunes, il y a beaucoup plus que cela. Il y a d’abord toute l’aura de Mp3.com dont bénéficie encore Robertson, ses millions de visiteurs uniques, ses centaines d’artistes pour qui l’effet de réseau a joué et qui sont sortis de l’anonymat, ce public avide de découvertes et capable de signaler l’émergence de nouveaux talents. Il y a aussi cet esprit innovant et libertaire qui a caractérisé les débuts de la musique en ligne, et pour tout dire les débuts d’Internet, deux épisodes au cours desquels, c’est le moins qu’on puisse dire, les majors n’ont joué aucun rôle.
  • Lire l’article sur Blog ZDNet

    RCC : un outil de configuration de QoS sous Linux et sous licence GPL.

      QoS ou Quality of Service, est l’ensemble des technologies permettant d’assurer la qualité du service réseau, de contrôle de bande passante ou encore de prioriser les flux réseau... Concrètement, avec RCC le temps où un utilisateur pouvait s’approprier toute la bande passante avec des applications gourmandes (de type p2p) est révolu. Grâce à RCC et à son interface GTK2, il sera dorénavant simple de configurer les règles QoS et ainsi de prioriser les applications critiques.
  • Lire l’article sur LinuxFrench

    Pierre Poignant fait le point sur les fonctionnalités du navigateur Firefox

      La version finale du navigateur web de la fondation Mozilla, (Panda rouge en anglais http://fr.wikipedia.org/wiki/Panda_rouge ), est sortie le 10 novembre 2004. Néanmoins de nombreux internautes ont pu tester le navigateur en version bêta pendant de nombreux mois pour en tester sa fiabilité. (...) La sortie de Firefox n’est donc en soi pas une révolution. Pourtant des navigateurs comme Opéra présents sur le marché depuis déjà un certain temps et présentant des fonctionnalités similaires n’ont pas réussi à percer. Le succès s’explique en fait par la simplicité, par le phénomène open-source et son marketing viral. Enfin, il ne faut pas négliger le fait que par le biais de son navigateur, Mozilla s’attaque à l’hégémonie de Microsoft. Et continue de le faire avec sa messagerie Thunderbird ou son application calendaire Sunbird.
  • Lire l’article sur Atelier.fr