TOOLinux

Le journal du Libre

Linux et le libre dans la presse

samedi 5 mars 2005

Netscape Browser 8.0 bêta est sorti

    Basé sur Mozilla Firefox 1.0, ce bêta du plus récent des navigateurs de Netscape offre le support du moteur d’affichage Gecko et de celui d’Internet Explorer. Une nouvelle fonction de commandes par site laisse les utilisateurs activer et désactiver les fonctions telles que l’ActiveX, le JavaScript et les cookies sur une base de site par site (le navigateur comprend des listes blanches et noires des sites sûrs et dangereux avec mise à jour automatique). La nouvelle fonctionnalité Multi-Bar laisse les utilisateurs avoir plus de gadgets logiciels à l’écran que jamais auparavant, y compris des Live Content comme des fils RSS, des prévisions météorologiques et des recherches de cartes.
  • A lire sur Mozillazine

    Livre : "Programmation système en C sous Linux — Signaux, processus, threads, IPC et sockets"

      Sans équivalent en langue française, l’ouvrage de Christophe Blaess constitue une référence complète de la programmation système sous Linux, y compris dans les aspects les plus avancés de la gestion des processus, des threads ou de la mémoire. Les programmeurs travaillant sous d’autres environnements Unix apprécieront tout particulièrement l’attachement de l’auteur au respect des standards (C Ansi, glibc, Posix...), garant d’une bonne portabilité des applications. La deuxième édition de ce livre a été entièrement actualisée en fonction du noyau Linux 2.6 et des nombreuses évolutions de la bibliothèque C.
  • A lire sur Codes-sources

    Microsoft bientôt prêt pour les clusters de serveurs

      Le futur système d’exploitation de Microsoft dédié aux calculs de haute performance serait finalisé à l’automne. (...) L’éditeur avait annoncé il y a un mois que Windows Server 2003 CCE ne fonctionnerait qu’avec les processeurs 64 bits, tout en excluant les Itanium d’Intel. Développé sur la base de Windows Server 2003 SP1, le système d’exploitation permettra de relier en grappes plusieurs ordinateurs afin de les faire travailler conjointement sur les mêmes tâches. Ce type d’architecture, autrefois cantonnée aux universités et laboratoires de recherche, intéresse désormais les entreprises soucieuses d’optimiser leurs ressources informatiques.
  • A lire sur VNUNet.fr

    Konica Minolta lance la première imprimante laser couleur compatible PictBridge

      Elle succède dans la gamme du fabricant japonais à la Magicolor 2300 DL et nous réserve une surprise : c’est la Magicolor 2430 DL. La surprise ? Cette nouvelle imprimante laser couleur intègre la technologie PictBridge, qui permet d’imprimer des photographies couleur directement depuis un appareil photo numérique. Une technologie courante sur le segment des jets d’encre orientées photo, mais que Konica Minolta est le premier sur celui des imprimantes laser couleur personnelles et professionnelles. Et malgré tout son prix a le bon goût de pas grimper sauvagement par rapport à la 2300 DL. La Magicolor 2430DL s’affiche en effet au prix conseillé de 499 € HT. (...) Peu encombrante, simple à utiliser au quotidien et dotée d’une émulation Konica Minolta Raster Language - un nouveau langage d’impression avancé qui permet de prendre en charge les systèmes Macintosh (OS 10.2), Linux et Windows (98SE, ME, 2000 et XP) - la Magicolor 2430DL a recours à un nouveau moteur d’impression laser couleur multipasse développé en interne qui fonctionne à l’aide de deux faisceaux laser au lieu d’un seul contribue a accélérer grandement l’impression.
  • A lire sur ITR Manager

    Brevets logiciels : vers une position commune des 25 ?

      Un représentant de la présidence luxembourgeoise de l’Union européenne a indiqué que les 25 Etats seraient prêts à adopter lundi prochain un projet commun de directive sur les brevets logiciels, un sujet très polémique depuis plusieurs années. En cas de consensus ministériel au niveau de l’UE, une deuxième lecture par le parlement européen pourrait débuter mais la marge de manœuvre pour les eurodéputés qui se dressent contre ce projet de directive est plus limitée.
  • A lire sur VNUNet

    Opération « Kill Solaris » pour Red Hat Enterprise Linux 4.0

      La nouvelle version devrait améliorer les performances liées aux bases de données. Elle intègre le module de sécurité SELinux. (...) Red Hat revendique aujourd’hui plus de 500 000 souscriptions (44 000 pour Suse-Novell). Les déploiements serveurs se répartiraient à parts égales entre serveurs d’infrastructures et serveurs applicatifs. « Cette percée sur le serveur applicatif, là où la valeur est la plus forte, a peut-être inquiété Sun, entraînant aussi bien les critiques de Jonathan Schwartz à notre égard que l’annonce de l’ouverture de Solaris » , commente Michael Tiemann, qui place la sortie de RHEL 4 sous le slogan « Kill Solaris ».
  • A lire sur 01Net