TOOLinux

Le journal du Libre

Linux et le libre dans la presse

lundi 5 décembre 2005

Le monde de l’hébergement internet "lowcost" va t’il s’effondrer ?

    Suite à la parution de l’article " Le monde de l’hébergement internet "lowcost" va t’il s’effondrer" nous avons reçu de nombreuses réactions, que ce soit du milieu des hébergeurs ou encore des clients de ces derniers. Afin de faire avancer le débat nous avons décidé de donner la parole à l’un d’entre eux : la société DERTERNET. (...) L’hébergement web, comme tout secteur, peut avoir un "modèle discount" mais comme tout modèle de ce type, cela signifie que l’offre est différente d’un modèle classique ou haut-de-gamme.On peut faire énormément de choses avec un serveur Linux (ou autre système d’exploitation adapté). Tout dépend ensuite du niveau de qualité que vous voulez proposer. Autant vous pouvez monter un serveur Duron (ou Sempron) qui sont des modèles entrées de gamme, sans backup (et/ou système RAID) et sans les mettre à jour régulièrement et faire dans ce cas de l’hébergement mutualisé discount (je connais des hébergeurs qui ont une infrastructure de ce type), autant vous pouvez monter des serveurs quadruple Xeon (type PowerEdge 6850 ou xSeries 260) avec backup automatique + administrateur Linux et technicien a plein temps pour mettre à jour le serveur à chaque faille de sécurité découverte et intervenir rapidement en cas de panne accompagnés de services personnalisés et dans ce cas vous faites de l’hébergement haut-de-gamme.D’une manière générale (même si on ne peut pas en faire une règle), les hébergeurs vraiment low-cost sont en fait des revendeurs (c’est à dire des hébergeurs n’étant pas réellement propriétaire de leur matériel et ayant peu d’influcence sur l’infrastructure réseau qu’ils utilisent).

- www.intelink.info


Le déploiement de Linux ralenti par le manque d’applications bureautique

    Le manque d’applications bureautiques pour Linux reste le principal obstacle au déploiement de l’OS sur les postes de travail selon une enquête lancée par l’ Open Software Development Labs (OSDL).

- www.infogiciel.info


Un militant anti brevets récompensé

    Le coordinateur de la campagne anti-brevets logiciels NoSoftwarePatents.com, Florian Mueller, compte parmi les dix Européens de l’année 2004 récompensés dans le cadre des "trophées" European Voice. Florian Mueller a été élu dans la catégorie "militants" pour avoir dirigé une campagne lancée afin que la directive européenne impliquant la légalisation des brevets logiciels ne soit pas adoptée par les eurodéputés.

- www.quebecos.com


Novell Suse : cinq millions de dollars de perte

    Pour la première fois en deux ans, Novell annonce des prévisions financières. Le groupe accuse une perte de 5 millions de dollars US pour un bénéfice net de 15 millions pour la même période en 2004. Pour l’exercice 2006, le groupe estime que la restructuration devrait entamer son chiffre d’affaires de 40 à 50 millions de dollars.

- infogiciel.info


GeeXBox : Transformer son PC en platine multimédia !

    Simplicité, rapidité et performance caractérisent la GeeXboX. Initialement, la GeeXbox ne permettait de lire que les vidéos au format DivX, mais cette époque est révolue et, aujourd’hui, la quasi totalité des formats vidéo sont supportés, comme par exemple : les formats MPEG 1 et 2 (fichiers.MPG, VCDs, DVDs...) le format MPEG 4 (DivX, XviD,...) le format RealMedia le format Windows Media Les flux audio, qu’il s’agisse des MP3, Ogg/Vorbis, WAV (AudioCD), AC3... ou des OggMedia et Matroska. Bref, aucun souci pour lire n’importe quel type de vidéo. Plus concrètement, la GeeXbox est en fait constitué d’un système d’exploitation complet, basé sur un noyau Linux qui intègre le lecteur multimédia libre MPlayer.

- www.lesoirdalgerie.com