TOOLinux

Le journal du Libre

Linux et le libre dans la presse ce 22 septembre 2006

vendredi 22 septembre 2006

"Mandriva Corporate Server 4.0 : configurable en serveur de messagerie", JDNet.

    Linux Corporate Server est disponible dans sa version 4.0. La solution serveur de Mandriva a été conçue pour être plus modulaire et permettre à l’administrateur de configurer la distribution en serveur de messagerie, serveur de fichier et d’impression ou en serveur d’annuaire.

"Neuf Cegetel met un PC connecté en boîte", L’Express.

    Le FAI lance « Easy Neuf », une offre qui s’adresse en priorité aux personnes réfractaires à l’informatique. Le service s’appuie sur un surprenant boîtier, l’Easy Gate, incluant un PC sous Linux et un modem ADSL. (...) Cette nouvelle « box » réunit, dans le même équipement, un PC basique sous Linux et un modem de connexion à Internet. L’Easy Gate est le socle sur lequel s’appuie l’offre « Easy Neuf », comprenant un accès à Internet en dégroupage partiel (jusqu’à 8 Mbits/s), de la téléphonie illimitée en préselection (et non sur IP : le téléphone n’est donc pas relié au boîtier), ainsi que des logiciels.

"SGI s’extirpe "allégé" de la loi sur les faillites américaines", LMI.

    SGI l’ex-diva du calcul graphique est finalement parvenu à sortir du chapitre 11 en un temps record. Tirant un trait sur sa flamboyance passée, la firme mise désormais sur ses gammes de serveurs Intel pour assurer sa croissance. (...) SGI cessera la commercialisation de ses serveurs MIPS/Irix "Origin" le 29 décembre 2006 pour se concentrer sur ses serveurs Linux Itanium2 (Gamme Altix 4000) et sur sa nouvelle famille de serveurs Intel Xeon, les Altix XE.

"Brevet : un DVD compatible avec tous les standards", ZDNet.

    Une demande de brevet a été déposée fin 2005 portant sur la création d’un DVD compatible avec les deux nouveaux formats haute définition concurrents : le HD DVD et le Blu-ray, rapporte le journal spécialisé NewScientist. (...) La technologie couverte par le brevet est basée sur l’utilisation de plusieurs couches pour être compatibles avec les différents formats. Il y aurait donc « au moins une couche » pour le format Blu-Ray, même chose pour le HD DVD, et d’autres au standard CD ou DVD. Toute la difficulté technique est de permettre au laser de fonctionner avec les différentes couches.

"Rien ne changera vraiment jamais ... Linux en est la preuve", Nelson Dumais.

    La scène se passe en 1376, dans un donjon humide et visqueux. Un vieil alchimiste fouille dans un grimoire vermoulu où parasitent quinze variétés de botulisme et douze de salmonelle. (...) Quittons cet inquiétant repère de gargouilles pour revenir en 2006. Cette fois, la scène se passe dans un capharnaüm inextricable, quoique climatisé, le bureau d’un journaliste techno. Un personnage fatigué fouille sur Internet dans l’espoir de pénétrer les arcanes de sa version de Linux. (...) La morale de mon histoire ? C’est dur, Linux ! C’est difficile à comprendre pour un autodidacte comme moi. Y a des arcanes pas possibles. Mais un jour, je cesserai de râler, je cesserai de m’avouer nul, con et obtus. Je serai habile sous Linux autant que je le suis sous Windows, MacOS X et OS/2, des plate-formes beaucoup plus graphiques et conviviales (bien que propriétaires). Pourquoi ? Parce que je suis en accord total avec la philosophie dont ce système d’exploitation relève. En plus, apprendre, par temps perdu, à devenir familier avec une saveur ou deux de Linux, c’est un loisir pas plus con qu’un autre.

"Red Hat intègre JBoss dans son offre", Silicon.

    Red Hat, éditeur de la première distribution Linux mondiale, rend les middleware d’entreprise multi plate-forme de JBoss disponibles, et annonce une nouvelle offre d’abonnement à la pile d’applications Red Hat Application Stack

"Debian rémunère ses développeurs clés pour respecter son calendrier", Journal du Net.

    La date de lancement de la version 4.0 de la distribution Linux Debian est fixée au 4 décembre prochain. Et afin de respecter le calendrier, les développeurs clés du projet, Steve Langasek et Andi Barth, pourraient se voir attribuer une rémunération à temps plein.