TOOLinux

Le journal du Libre

Linux et le libre dans la presse ce 7 décembre 2006

jeudi 7 décembre 2006

Un pôle de compétitivité pour les logiciels libres pourrait émerger (VNU)

  • Le Minefi veut faire de l’Île-de-France le centre européen du logiciel libre. Selon des promoteurs de services professionnels open source comme l’ASS2L, c’est une aubaine. (...) Ce bureau compte également Alexandre Zapolsky, PDG de Linagora et président de l’ASS2L (association des sociétés de services en logiciels libres), en qualité de vice-président, François Bancilhon, PDG de Mandriva et Stéfane Fermigier, PDG de Nuxeo. Autant de chef d’entreprises dont les activités se développent à partir de l’industrie du logiciel libre. Ce bureau aura la charge de remettre le dossier final à la Direction générale des entreprises au ministère de l’Industrie. Le dépôt du dossier devrait intervenir dans les jours qui viennent pour une labellisation qui pourrait être annoncée pour le salon Solutions Linux 2007, le 30 janvier prochain.

Parallels Desktop une révision majeure prochainement (referencement-internet-web.com)

  • Parallels est un éditeur qui développe des solutions de virtualisation pour Windows, Linux et Mac OS X. (...) La nouvelle version de Parallels Desktop va, dans les faits, faire un nouveau lien entre la solution de virtualisation classique et BootCamp. En effet, le logiciel sera capable d’exploiter directement la partition créée avec BootCamp pour lancer une session virtuelle sous Mac OS X. Le système ne sera pas géré de manière native et la gestion de la 3D (entre autres) sera toujours au programme. Un utilisateur qui aura besoin d’un ou plusieurs logiciels installés sous Windows pourra dès lors faire appel à son système sans avoir à redémarrer sa machine.

Flybook VM, portable avec écran sur bras téléscopique (PCINpact)

  • Flybook VM laptop est un portable comme un autre. Exceptée une petite particularité qui saura vous distinguer lors de vos déplacements en TGV, bus ou métro : son écran. Celui-ci est en effet monté sur un bras télescopique, caché derrière. (...) Comptez 2878,63 dollars pour l’exposer chez soi, soit 2160 euros (-100 € si l’on opte pour une distribution Linux plutôt que XP). La commercialisation devrait débuter le 20 décembre depuis Tokyo.

Novell lance sa propre version d’OpenOffice.org compatible avec Open XML (L’Atelier)

  • "OpenOffice.org est très important pour Novell et nos clients qui déploient Linux sur les postes de leurs entreprises nous expliquent qu’il est très important de pouvoir partager des documents entre OpenOffice.org et Microsoft Office. La prise en charge du format Open XML par Novell témoigne de cet engagement [...]", a souligné dans un communiqué Nat Friedman, responsable technique chez Novell.

Le Brésil testera le PC abordable d’Intel (Technaute)

  • Après l’ordinateur à 100$, c’est l’ordinateur abordable d’Intel qui sera testé l’an prochain par des enfants brésiliens. (...) On ne sait toutefois pas si les ordinateurs testés au Brésil emploieront Windows, Linux ou si les deux systèmes d’exploitation seront testés. Le gouvernement brésilien favorise l’emploi d’un système d’exploitation code source libre parce que l’acquisition de Windows ferait hausser les prix, tandis que le code source libre serait gratuit.

LibrA-LinuX propose un nouveau stage de 4 jours : "Annuaires LDAP et implémentation OpenLDAP sous Linux"

  • Ce stage pratique vous permettra d’aborder les concepts des annuaires LDAP (norme, protocole et cas d’utilisation), de maîtriser l’administration et le déploiement d’un annuaire d’entreprise LDAP, au sein de votre système d’information par l’implémentation du projet libre OpenLDAP.
    2 journées seront consacrées à la mise en place d’un annuaire LDAP, et d’une infrastructure complète de services réseaux utilisant des logiciels libres (messagerie postfix, courrier, apache, samba, vsftp, pam_ldap..), basés sur ce référentiel LDAP

FreeDom : Solution Open Source de gestion de l’information dans l’entreprise (Gestion Electronique de Documents) (LinuxFR)

  • Le site http://www.frdom.org consacré à FreeDom s’ouvre à la communauté. Après 3 ans de développements, une diffusion commerciale large (plus de 20 000 utilisateurs), le logiciel FreeDom, depuis toujours publié sous licence GPL, sort de sa tanière.