TOOLinux

Le journal du Libre

Linux et le libre dans la presse ces derniers jours

dimanche 26 décembre 2004

(...) Des projets existent déjà chez Mozilla comme Mozilla Calendar ou Sunbird. Les trois applications devraient d’ailleurs utiliser beaucoup de code en commun. On citera aussi le logiciel Chandler de l’OSAF (Open Source Applications Foundation) qui a à peu près les mêmes finalités.

A l’approche de l’arrivée d’OpenOffice.Org 2, une pensée aux utilisateurs de MacOSX qui n’ont toujours pas accès à une version finalisée et optimisée pour leur système d’exploitation, qui ne passe plus par un émulateur. MacGénération affiche une certaine déception alors que le développement de NeoOffice/J avance petit à petit. Cette version offre toutes les fonctionnalités d’OpenOffice 1.1.3. Cette mouture s’intègre mieux à Mac OS X. Elle gère les polices du système, le glisser-déposer et les molettes de souris. Le logiciel commence à prendre en compte les éléments d’interface du système, mais l’intégration est loin d’être parfaite.

"Un Super Calculateur Français sous Linux", confirme ADN PC. La société Française Bull a remportée un contrat avec le CEA
suite a un appel d’offre auquel avait aussi répondues de grandes sociétés plus connues comme HP ou IBM.
La machine nommée Tera10 composée de 544 serveurs NovaScale 6160 comportant chacun huit processeurs Itanium Montecito.

La semaine fut mouvementée pour le dossier des brevets logiciels en Europe. VNUNet confirme que la position de l’UE ne sera validée qu’en 2005. Rappelons-nous l’intervention mardi de "Wlodzimierz Marcinski, sous-secrétaire d’Etat polonais à la science et aux technologies de l’information, qui faisait partie de la délégation représentant son pays au Conseil.". Intervention entendue : "Compte tenu du refus du représentant du gouvernement polonais de débattre des volets les plus contestés (le point A sur la "brevetabilité des inventions mises en oeuvre par ordinateur"), le sujet n’a finalement pas été débattu mardi dernier. Il devrait revenir sous le feu de l’actualité lors d’un prochain Conseil Agriculture le 24 janvier 2005 ou en mars à l’occasion d’un Conseil Compétitivité."

Bittorrent changera-t-il bientôt de visage ? L’Expansion nous apprend qu’attaqué par les majors, le système d’échange de fichiers entame sa mue. De là à penser qu’il pourrait fermer ses portes pour se plier aux incriminations de l’industrie du disque et du cinéma, il y a un pas. « la technologie BitTorrent en elle-même n’est pas menacée. Elle est celle qui a acquis le plus de légitimité en servant par exemple au téléchargement de la distribution Linux Mandrake, de démos de jeux ou des concerts d’artistes majeurs, qui ont autorisé la diffusion de ces enregistrements ». Et pourra être adaptée, si tous les « trackers » viennent à disparaître. « Des projets tels que l’eXeem de SuprNova seront immédiatement mis en chantier ou accélérés pour décentraliser la distribution des torrents, et rendre le réseau parfaitement inarrêtable » ajoute Guillaume Champeau. En pratique, l’utilisateur pourra se passer des « trackers » sur Internet et chercher directement ses liens et ses fichiers dans l’application, comme il le fait avec la plupart des autres logiciels de partage, sur le réseau Gnutella ou eDonkey. Le protocole BitTorrent aura alors éradiqué sa principale faiblesse. De quoi donner encore quelques sueurs froides à l’industrie du cinéma.

Toujours sur ce sujet, VNUNet informe que trois étudiants seront poursuivis pour avoir diffusé Mac OS X Tiger. Apple, "réaffirme ainsi sa volonté de contrôler étroitement les informations sur ses produits, logiciels ou matériels. "

Petit test de l’encyclopédie Hachette Multimédia 2005 Edition de luxe (compatible Linux) dans le Nouvel Obs. Verdict : "l’encyclopédie sur DVD a des atouts que ses concurrentes n’ont pas. Mais dans le détail, ils ne se révèlent pas tous à la hauteur des espérances." Bonus sur le DVD, le Dictionnaire Hachette de la Langue Française est intégré à l’Encyclopédie et dans la version Deluxe, on retrouve également la référence des dictionnaire bilingues, le Dictionnaire Hachette Oxford avec ses 550000 traductions et des fichiers sonores pour parfaire 25000 prononciations. Enfin, saluons l’effort de l’éditeur sur l’accès au DVD : la version standard (pas la version Deluxe...) est désormais disponible pour Mac OS X et c’est la première encyclopédie à pouvoir être utilisée sur PC avec le système d’exploitation Linux.

"La fin de vie de NT4 pourrait bien profiter à Linux", prétend PC Inpact. "Microsoft a annoncé la fin de vie du système pour la fin de cette année, mais prolonge de deux années le support technique et la correction des failles critiques ainsi que les mises à jour importantes pour ceux qui ont souscrit au support payant." Une occasion pour Linux d’entrer dans l’arène ? "A une époque ou les décideurs font tout pour réduite les coûts liés aux systèmes informatiques, le renouvellement des licences vers Windows 2003 Server et Windows XP pourrait valoir une petite fortune à des entreprises qui ne peuvent pas forcément se le permettre. Surtout que les vieilles machines qui font tourner NT4 ne pourront probablement pas faire tourner Server 2003, de même pour les postes qui passeraient à Windows XP. Alors dans ce cas, les sociétés se demandent si Linux n’offrirait pas l’alternative dont ils ont besoin. "