TOOLinux

Le journal du Libre

Logiciels libres, comment en tirer le meilleur parti ?

jeudi 6 novembre 2003

9 h Le modèle économique des acteurs, nouveau rapport client/fournisseur, appréciation différente des notions de pérennité. Comment s’y adapter ?

La notion de projet logiciel libre
L’interaction projet logiciel libre/monde économique
Le modèle économique des différents acteurs
Comment mieux utiliser le logiciel libre ?
Le nouveau rapport client/fournisseur
Logiciel libre et pérennité des architectures
Logiciel libre et pérennité des développements
Que gagne-t-on à rendre libres ses propres logiciels ?
La notion de concurrence face à la mise à disposition du code source

Christophe Le Bars, consultant indépendant

10 h Budgétisation différente pour les DSI : services plutôt que produits, quel impact pour les politiques d’achat ?

Quels changements les logiciels libres introduisent-ils dans la relation client/fournisseur ?
Du trio éditeur/intégrateur/client à la relation directe intégrateur/client
Le VRAI Open Source ne repose que sur le modèle économique de la prestation de service
Modification de la chaîne de valeur : d’une mutualisation éditeur a priori à des solutions spécifiques de service
Une nouvelle offre de service pour les projets libres : la TM2L ou Tierce maintenance logiciel libre
La politique d’achat des DSI, pour réussir les projets d’industrialisation de solutions Open Source, doit évoluer

Alexandre Zapolsky, PDG, Linagora

10 h 45 Pause

11 h Les licences du libre : GPL, " copyleft ", etc. Impact sur le système d’information

Logiciels libres/open source : des origines aux critères de la Free Software Foundation et de l’Open Source Initiative
Licences à copyleft, sans copyleft : critères de choix, pour quels usages ?
Les grands logiciels libres et leurs licences
Modèles économiques et volontés stratégiques : quelles sont les motivations des différents acteurs (entreprises, politiques...) ?
Etudes de cas : illustration par des affaires récentes (Linksys, SCO...)

Stéphane Fermigier, directeur, Nuxeo

11 h 45 La coexistence libre/propriétaire : implications techniques (interopérabilité) et organisationnelles (formation des équipes)

Présentation générale de l’interopérabilité
- Définition
- Respect des standards et des normes : la clef de voûte de l’interopérabilité
Evocation/présentation des projets
- GRPN (Weblogic, Struts, Itext, taglibs, Oracle 9ias, env dév Oracle)
- Toyota : migration Tomcat/Websphere
- URSAFF : migration Websphere à Jboss
Problématiques rencontrées
- Les logiciels libres plus proches de la norme
- La question de la certification
- Les logiciels propriétaires dépassent les normes pour imposer les leurs
Conclusion
- Ce qui est en jeu : crédibilité de l’Open Source
- Quelle expertise requiert l’Open Source ?

Cédric Andry, chef de projet, Thales

Fabrice Dewasmes, architecte, Openwide

12 h 30 Déjeuner


14 h 15 Le foisonnement : choisir en fonction de quels critères ?

L’adaptation au besoin
- Une problématique, un besoin exprimé
- Identification des produits répondant au besoin
Les coûts directs et indirects
- Coût des licences
- Coût de la maintenance (support, mises à jour)
- Coût des formations
La pérennité d’une solution
- Normes publiques contre normes propriétaires
- Logiciel propriétaire, à code "fermé", contre logiciel libre, à code "ouvert"
Conclusion

François Bancilhon, directeur général, MandrakeSoft

15 h 15 Le libre pour quelles applications dans l’entreprise : applications " périphériques " (départemental, serveurs web, etc.), applications stratégiques ?

Infrastructure Open Source : les différents systèmes, les distributions, les meilleures pratiques
Middleware et serveurs d’applications Open Source : les SGBD, serveurs d’applications, serveurs de contenu
Poste de travail : les premiers déploiements significatifs ; quelles tendances ?
Applications stratégiques : CRM, ERP, EAI, quelle stratégie ?

David BARTH, responsable du département infrastructure, Idealx

16 h La bureautique : les logiciels libres sont-ils prêts à prendre une place à côté de Windows et d’Office ? Quels bénéfices, quels pièges ?

Les plates-formes Linux et Windows
Philosophie Open Source versus Microsoft, avantages et inconvénients
Qu’est-ce que Microsoft Office ?
Etude de cas
Conclusion

Philippe Logerot, consultant indépendant

16 h 45 Pause


17 h Logiciels libres et sécurité

Savoir comment ça marche
Développer avec d’autres contraintes
Adapter et corriger
Mettre en concurrence les fournisseurs
Exemples

Hervé Schauer, consultant en sécurité informatique, Hervé Schauer Consultants
_