TOOLinux

Le journal du Libre

MandrakeSoft, Gemplus, mêmes impasses ?

jeudi 23 janvier 2003

Et de commenter, non sans un rappel historique, la situation actuelle de MandrakeSoft : "MandrakeSoft connaît des difficultés financières depuis 2 ans, quand un capital risqueur a proposé aux fondateurs d’une société alors bénéficiaire, d’y apporter des fonds propres en échange... du retrait des fondateurs en faveur d’un management dit " international ", qui s’est de fait révélé être américain. Étrange recommencement... Lequel management a immédiatement " diversifié " Mandrake hors de Linux, créé une filiale américaine, embauché à tour de bras et... a créé en quelques mois un gouffre financier colossal, qui a entraîné son éviction dès la première assemblée générale. Les fondateurs ont repris la main. Dans l’année passée, ils ont bouché les trous, fermé les foyers de perte, créé de nouvelles sources de revenus. Le dernier trimestre était presque redevenu bénéficiaire, et il l’aurait été s’il ne subsistait encore le poids du passé.
La France, l’Europe, vont-ils laisser passer une chance historique de reconquérir le marché du logiciel, après avoir laissé filer avec Gemplus celui des composants ? "

Attention, toutefois, la prise de position est clairement politique. D’ailleurs, ne lit-on pas dans la fiche identitaire du site Internet, que " Temps Réels" a été constitué en "section internet de la Fédération de Paris du Parti Socialiste".