TOOLinux

Le journal du Libre

MariaDB Enterprise 2 et MariaDB Enterprise Cluster de sortie

mardi 1er avril 2014

Récemment encore, les bases de données NoSQL avaient la réputation d’être davantage adaptées pour gérer la plupart de ces défis ; désormais il n’est plus utile de choisir.

Les bases de données SQL telles que MariaDB restent cependant vitales pour la plupart des entreprises. En effet, elles permettent de convertir en toute fiabilité les transactions métier réelles en opérations regroupées afin de manipuler les données de manière homogène. Simples à utiliser et appréciées des développeurs, les solutions NoSQL manquent quant à elles de fonctionnalités critiques et ne peuvent notamment pas garantir l’homogénéité des données.

Jusqu’à présent, les entreprises étaient donc contraintes de choisir de puissantes bases de données SQL pour gérer certaines charges de données ainsi que des solutions moins mûres de fournisseurs NoSQL pour gérer d’autres charges, mais apparaissaient des difficultés d’intégration et de support à la clé.

MariaDB Enterprise 2 et MariaDB Enterprise Cluster 2 sont arrivés. L’annonce de ces nouveaux produits coïncide avec le lancement du serveur de bases de données Open Source MariaDB 10. SkySQL est le plus important contributeur au projet MariaDB, en terme de ressources d’une part, et d’apport au code d’autre part. De nombreux acteurs d’envergure tels que Google ou Wikipedia ont déjà remplacé plusieurs milliers d’instances MySQL par MariaDB 10.

La disponibilité d’une plate-forme de base de données SQL pour l’entreprise avec une interopérabilité NoSQL, bénéficiera aux développeurs qui créent des applications et aux administrateurs de bases de données chargés de gérer des environnements de données de plus en plus vastes et complexes.