TOOLinux

Le journal du Libre

MeeGo v1.0 livré pour les netbooks

vendredi 28 mai 2010

C’est au Mobile World Congress 2010 de Barcelone qu’Intel et Nokia ont décidé de réunir Maemo (système équipant les tablettes de Nokia) et Moblin. La première version préliminaire, publiée en avril, était on ne peut plus sommaire et ne comportait pas d’interface graphique. C’est désormais réparé avec la sortie de l’édition 1.0 Ce bureau graphique, baptisé "MeeGo Netbook User Experience", donne accès immédiat aux tâches, rendez-vous, calendriers, fichiers, musiques, photos, vidéos et aux mises à jour publiées sur les réseaux sociaux dont vous faite partie. Pour la navigation, Google Chrome a été préféré, mais il est possible d’utiliser sa version opensource, Chromium, également fourni. Dans un second temps, le navigateur Fennec de Mozilla sera également proposé.

MeeGo 1.0 est basé entre-autres sur un noyau 2.6.33, Qt 4.6, une pile graphique 2D/3D, Ofono, BlueZ pour le Bluetooth ainsi que le système de fichiers btrfs. Le tout est compatible Wi-Fi/"3G" et proposé dans une quinzaine de langues, dont le français. L’API MeeGo inclut désormais Qt 4.6, héritage de Nokia. Le SDK est prévu principalement pour les netbooks, mais la prochaine édition - prévue pour juin en "early preview" - devrait supporter les terminaux tactiles.

La version netbook est la première à avoir été mise à disposition des utilisateurs. Les mises à niveau sont programmées tous les six mois. La suite, MeeGo v1.1, est ainsi prévue pour octobre prochain. Elle marquera l’extension aux tablettes tactiles et les systèmes de divertissement de voiture. L’image disque peut être téléchargée gratuitement (format ISO). Elle pèse 800 MB. L’installation ne devrait pas dépasser 30 minutes avec une ligne haut débit (téléchargement, installation et redémarrage). La plupart des netbooks Atom sont supportés, dont les eeePC d’Asus, mais également des modèles Dell, Acer, Lenovo, MSI et même HP. Symboliquement, une version dédiée au N900 de Nokia est elle aussi livrée.

Les développeurs soulignent les efforts conjoints de plusieurs sociétés et fondations autour du projet, de freedesktop.org à x.org en passant par kernel.org, Nokia, Fedora, Novell et Intel.

Lien : meego.com/downloads