TOOLinux

Le journal du Libre

Mesure de la contribution de l’externalisation à l’innovation

vendredi 25 mars 2011

Un tiers (35%) d’entre eux a déjà mesuré cette innovation.

Plus d’externalisation avec la nouvelle donne économique : une majorité de dirigeants (64%) investit davantage dans l’externalisation qu’il y a trois ans.
Une contribution accrue à l’innovation : la majorité des DSI (67%) requiert la contribution de leur partenaire en services externalisés pour concrétiser leurs idées en des processus créatifs et enrichis.

Un processus participatif en plein essor : La moitié des DSI (50%) accepterait de dépenser davantage pour un service externalisé leur permettant de formaliser, de reproduire et de maintenir l’innovation sur leur secteur.

L’étude prouve également que l’innovation est en tête de liste des priorités des DSI, lesquels se tournent vers leur partenaire externalisé pour les aider à conduire l’innovation. Deux tiers des DSI (66%) indiquent qu’ils souhaitent bénéficier d’un cadre de gestion de l’innovation pour convertir des idées en produit ou en service, tandis qu’une nette majorité (67%) recherche le concours de son partenaire externalisé pour concrétiser ses idées et concevoir des processus créatifs et améliorés. La moitié (50%) des responsables des contrats de sous-traitance interrogés, incluant les DSI et les directeurs financiers, déclare être disposée à dépenser davantage pour un service externalisé capable de générer une innovation régulière.