TOOLinux

Le journal du Libre

Microsoft Defender ATP pour Linux est disponible

vendredi 26 juin 2020

Chose promise, chose due. Microsoft annonce la disponibilité de sa solution antivirale Microsoft Defender ATP pour les systèmes et environnements Linux. Le projet est sorti de bêta.

Microsoft Defender ATP pour Linux est disponible

Microsoft l’avait promis : la solution Microsoft Defender ATP doit être disponible sur des systèmes "non Windows". Nous vous en parlions déjà fin février à la sortie de la première version préliminaire : Linux peut dès aujourd’hui accueillir une édition stable initiale de Microsoft Defender Advanced Threat Protection (ATP).

Objectif de l’éditeur : faire de Defender ATP une solution unifiée pour surveiller et gérer la sécurité sur un ensemble hétérogène de serveurs et postes de travail, peu importe leur système d’exploitation (Windows 10, Windows Server, macOS et Linux).

Quelles sont les distributions Linux compatibles avec Microsoft Defender ATP ?

Microsoft Defender ATP for Linux supporte les versions les plus récentes de 6 grandes distributions Linux "serveur" :

- RHEL 7.2+
- CentOS Linux 7.2+
- Ubuntu 16 LTS (et supérieure LTS)
- SLES 12+
- Debian 9+
- Oracle Linux 7.2

Comment installer Microsoft Defender ATP pour Linux ?

Microsoft Defender ATP for Linux nécessite une licence Microsoft Defender ATP for Servers, comme le stipulent les conditions générales. La solution peut être déployée et configurée à l’aide de Puppet, Ansible ou tout autre outil de configuration Linux existant.

Où trouver la documentation ?

La documentation est disponible en ligne (en anglais). En cas de problème, des FAQ sont proposées avec des solutions de dépannage.