TOOLinux

Le journal du Libre

Microsoft Edge : il y aura bien une version pour Linux

mercredi 6 novembre 2019

Les grandes manoeuvres se poursuivent pour propulser le navigateur Edge de Microsoft (désormais basé sur Chromium) dans sa phase finale. Confirmation : Linux est sur la feuille de route.

Dans un article de blog posté ce 4 novembre, Microsoft entend préparer les développeurs de sites web à la sortie du navigateur Edge pour Windows et pour macOS X dans un premier temps, pour Linux un peu plus tard.

Basé sur le projet open source Chromium, tout comme Chrome ou encore Opera, Microsoft Edge est désormais reconnaissable grâce à un nouveau logo, destiné à faire oublier l’ancienne génération du navigateur Edge et, surtout, les souvenirs douloureux d’Internet Explorer.

Sortie en janvier 2020

Durant sa conférence Ignite, réunissant en Floride ses développeurs et partenaires, Microsoft a confirmé qu’une date de lancement avait été fixée pour les versions Windows et mac. Ce sera le 15 janvier 2019.

La publication d’une première "Release Candidate" dans le canal Beta est venue indiquer qu’il convient désormais de peaufiner le navigateur pour un lancement réussi, après les fêtes.

Pour rappel, Edge suit le même rythme de publication que les différentes versions Google de Chrome : beta (mise à jour importantes toutes les six semaines), développeur (mise à jour chaque semaine) et Canary (instable, mise à jour quotidienne). Le 15 janvier, il faudra y ajouter un canal Stable.

Linux (et ARM64) un peu plus tard

Si les seules éditions Windows et macOS X sont concernées, la version Linux du navigateur Edge reste bien prévue dans le calendrier de développement. Elle n’est toutefois pas encore accessible, mais Microsoft a confirmé y travailler. On devrait pouvoir obtenir plus d’informations concrètes d’ici le printemps.

Pareil pour les moutures ARM64, qui vont nécessiter un temps supplémentaire avant d’être livrées au grand public.

Des versions iOS et Android sont également disponibles, permettant la synchronisation entre les différents appareils de l’utilisateur disposant d’un compte Microsoft.