TOOLinux

Le journal du Libre

Realm et MongoDB Stitch fusionnent : voici comment et pourquoi

mardi 18 juin 2019

L’américain MongoDB vient de dévoiler son ambitieux projet pour Realm, entreprise rachetée le mois dernier. C’est dire s’il y a urgence. Mais quelle ambition ?

C’est en route : Realm et la plateforme (sans serveur) MongoDB Stitch fusionnent. Sous la marque Realm. L’objectif ? Permettre aux développeurs de travailler avec les données, tout au long du cycle de vie applicatif, du front-end au back-end.

Realm / MongoDB Stitch : la fusion dans les faits

Le protocole de synchronisation de Realm sera connecté à la base de données cloud MongoDB Atlas en back-end. Pour les développeurs, Realm Sync deviendra ainsi un outil qui leur permettra de connecter leurs données aux équipements exécutant leurs applications.

Dès 2020, les développeurs pourront bénéficier d’une base de données Realm plus riche en fonctionnalités et du nouveau Realm Sync.


Amazon Business offre de nouvelles fonctionnalités adaptées aux professionnels telles que l’affichage des prix hors TVA, le paiement sur facture à 30 jours et des outils de gestion des dépenses, combinées aux prix attractifs. Amazon Business apporte la solution en proposant des avantages considérables aux entreprises de toutes tailles. Vous pouvez tester gratuitement 30 jours. (Pub)

Les annonces se font dans le cadre de MongoDB World 2019, qui se tient en ce moment à New York. Basé à New York, MongoDB compte plus de 14 mille clients dans plus de 100 pays. Sa plateforme de base de données affiche plus de 70 millions de téléchargements et la MongoDB University plus d’un million d’inscrits.