TOOLinux

Le journal du Libre

Objectif Libre et sa santé de fer dans OpenStack

lundi 26 janvier 2015

Objectif Libre est un contributeur français de premier ordre de la communauté OpenStack. L’entreprise figure au top 20 au mondial en volume de contributions, avec 300 personnes formées sur OpenStack et chiffre d’affaires 2014 s’élevant à 510K€ (dont 250K€ provenant des projets OpenStack).

CloudKitty

C’est à l’occasion du dernier Openstack Summit qui s’est tenu en novembre à Paris, qu’Objectif Libre a dévoilé CloudKitty, une brique Open Source permettant de motoriser les prix des services cloud tournant sur OpenStack. CloudKitty est un projet autour duquel Objectif Libre propose une offre services, à la fois d’intégration, de support et de développement spécifique.

« Nos équipes ont travaillé d’arrache-pied pour proposer une solution fiable et mature. Plusieurs partenaires souhaitent d’ailleurs aujourd’hui participer au développement de cette solution, qui nous espérons deviendra un composant officiel de OpenStack » souligne son CEO, Christophe Sauthier.

Quels projets autour d’OpenStack ?

Objectif Libre a, pour le compte du groupe La Poste, mis en œuvre un POC OpenStack basé sur VMWare avec une interface web de gestion sur-mesure et entièrement intégré à l’ensemble des composants du système d’information existant. Ce projet est en cours de finalisation.

L’opérateur de télécommunications E-TÉRA a également choisi Objectif Libre pour mettre en place une infrastructure de cloud public, basée sur OpenStack et qui intègre Cloudkitty.

Et 2015 ?

Côté technos, Objectif Libre va continuer à s’investir dans OpenStack et « d’autres technologies qui ont le vent en poupe telles qu’Ansible et Docker, avec le recrutement attendu de plusieurs experts, un CA prévisionnel sur OpenStack de 400 K€ pour 2015 et l’ouverture prochaine d’une agence à Paris. »

- Site web
- Twitter @objectiflibre