TOOLinux

Le journal du Libre

Opera accueillera Webkit, lui aussi

jeudi 14 février 2013

Après BlackBerry 10, c’est un nouveau plaidoyer pour le moteur Webkit que l’éditeur européen vient d’annoncer, quelques semaines après la sortie du butineur ICE motorisé par WebKit.

Opera rejoint donc la longue liste des adeptes, de Tizen à BlackBerry en passant par Apple, Samsung, Google et naguère Nokia pour Symbian/MeeGo. Une autre piste aurait été de suivre Gecko, le moteur de rendu de Firefox(OS), mais elle n’a pas été retenue.

D’abord le mobile

Le Norvégien va progressivement faire basculer les multiples éditions de son navigateur - sur téléphone, télévision, ordinateur ou tablette - vers Webkit et Chromium (l’édition opensource de Chrome). Le moteur JavaScript sera V8, le projet opensource de Google.

Objectif : prendre une part active dans le développement opensource via Webkit et mieux se déployer sur Android/iOS. La transition va d’ailleurs débuter sur le mobile, un marché où Apple et Google occupent déjà le terrain de manière puissante : Safari et Chrome.

- CG