TOOLinux

Le journal du Libre

Opera et Mozilla main dans la main pour les applications web

mardi 1er juin 2004

.Net est-il un danger pour le web ? Internet Explorer doit-il être l’unique point de passage des internautes ? C’est la vision de la Fondation Mozilla (aujourd’hui également installée en Europe) et de l’éditeur européen Opera Software qui réagissent et publient un document exposant leur vision collégiale de l’avenir des applications en ligne. Ce document a été publié sur le site W3.org.

Pour offrir une alternative à la "pensée unique", Opera et Mozilla ont défini un cadre de développement et des spécifications - qui seront mis en application avant la fin de l’année 2004 "idéalement" -.

Les 2 partenaires estiment que les technologies HTML, CSS, DOM et JavaScript suffisent aujourd’hui largement aux développeurs web et que seules des extensions sont nécessaires pour garantir une exécution optimale.

Et de rappeler qu’un cadre de développement ouvert a toujours été bénéfique au Web : "les applications web sont le coeur de l’Internet de demain : elles doivent s’inscrire dans un esprit d’ouverture. Mailing-listes, archives, livres blancs et spécifications doivent être continuellement être disponibles pour chacun".

Le document (en langue anglaise)