TOOLinux

Le journal du Libre

’Paris, Capitale du Libre’ : un véritable succès selon l’ASS2L

jeudi 29 juin 2006

Communiqué :

Les organisateurs (l’Association des Sociétés de Services en Logiciels Libres avec le soutien de la Mairie de Paris) sont entièrement satisfaits et tirent un premier bilan extrêmement positif de cette première édition.
Pour Alexandre Zapolsky, président de l’ASS2L et initiateur de Paris Capitale du Libre : « Le 26 juin 2006 est une date historique pour le logiciel libre. En effet, pour la première fois, une capitale d’un état comme la France s’est positionnée politiquement comme soutien du logiciel libre. Nous espérons que cet évènement engendrera d’autres prises de position politiques dans le monde ». Et de conclure  : « Nous commençons enfin à comprendre que notre seule chance d’asseoir notre position de leadership dans la compétition économique mondiale dans le secteur des TIC passe par le développement d’une industrie du logiciel libre forte en France et en Europe ». 
Paris Capitale du Libre a aussi été l’occasion pour Alexandre Zapolsky et l’ASS2L de lancer officiellement le projet de pôle d’Excellence Européen OPEN SOURCE VALLEY, qui doit faire de l’Ile de France le poumon scientifique, académique et économique du logiciel libre en Europe. Ce projet a reçu dès à présent le soutien de la Ville de Paris par l’intermédiaire de Madame Danièle Auffray.
Une journée de conférences de haut de niveau
Durant toute la journée, les visiteurs ont pu assister à des conférences réunissant des personnalités influentes et reconnues dans leur domaine comme notamment Marc Fleury, CEO de JBOSS, Serge Druais, Directeur Innovation de Thales, Christophe Therrey, Directeur Général de Novell, Jean-Pierre Barberis, Directeur Général de Bull et François Mazon, Directeur Général de Steria et d’autres grands noms des secteurs publics et privés.
 
Le monde politique était aussi représenté avec notamment les interventions de Patrick Bloche, député de Paris, de Monsieur Michel Rocard, député Européen, de Madame Danièle Auffray, adjointe au Maire de Paris, chargée des nouvelles technologies et de François Dagnaud, ajoint au maire de Paris, chargé de l’Administration Générale.
Ces conférences ont ainsi remporté un franc succès en faisant salle pleine avec pas moins de 600 auditeurs en simultané et se sont terminées par une intervention de M. Richard Stallman, président de la Free Software Foundation, père fondateur du logiciel libre.
Vif succès des espaces Découverte et Partenaires
L’espace Découverte a suscité l’intérêt du grand public désireux d’en savoir plus sur ce qu’il était possible de faire avec les logiciels libres.
L’espace professionnel quant à lui, qui regroupait des grands noms de l’informatique, tels Stéria, EDS, JBoss, Bull, Thales, HP, a été le rendez vous des DSI et des responsables informatiques des secteurs privé et public.
La remise des Lutèce d’Or 2006
A l’issue de cette journée, a eu lieu dans le salon d’honneur du palais Brongniart, la première remise des Lutèce d’Or qui avaient pour objectif de récompenser les meilleurs projets et actions en logiciels libres dans différents domaines : public, privé, communautaire, technologique.... Cette cérémonie a eu lieu autour d’un dîner réunissant pour la première fois les 130 personnalités les plus importantes du marché des logiciels libres en France.
Cette soirée de remise des Lutèce d’Or a été animée par les journalistes Jérôme Bonaldi et Jean-François Ruiz et ont été décernés en présence de Madame Danièle Auffray, adjointe au Maire de Paris, chargée des nouvelles technologies, Monsieur Philippe Schil, Directeur des Systèmes d’Information de la Mairie de Paris, Monsieur Jacques Boutault, Maire du 2ème arrondissement de Paris et Monsieur Jean-Pierre Denis, Président de l’OSEO.
Le jury était composé de 50 personnalités d’horizons variés dans le domaine du logiciel libre.
Les nominés et le lauréat à qui a été décerné le prix sont, pour la catégorie :
1. Meilleure action communautaire menée 
Les nominés :
- L’Association Sésamath
- L’AFUP
- UBUNTU.FR
 
Le Lauréat : L’Association SESAMATH
Ce prix a été remis par Frédéric Couchet, Président de la FSF France
2. Meilleur projet de développement Libre réalisé
Les nominés :
- MOZILLA Europe
- CAMTOCAMP
- WIKIMADIA France
Le Lauréat : Mozilla Europe
Ce prix a été remis par Jean-Pierre Verjus, conseiller du Président de l’INRIA
3. Meilleur projet Libre réalisé pour une collectivité locale 
Les nominés :
- Le conseil régional de Bourgogne / plate-forme administrative de services e-bourgogne
- Le centre de ressource informatique de haute-savoie
- La Mairie de Rouen
Le Lauréat : e-bourgogne
Ce prix a été remis par François Elie, Président de l’ADULLACT 
4. Meilleur projet Libre réalisé pour une Administration 
Les nominés :
- La DGCP
- La DGME
- La Chambre de commerce et de l’industrie de Meurthe et Moselle
Le Lauréat : La DGCP
Ce prix a été remis par Jean-Christophe Frachet, conseiller d’arrondissement de la Mairie du 2ème chargé du développement économique et des nouvelles technologies de l’information et de la communication et par Jérôme Relinger, conseiller d’arrondissement de la Mairie du 13ème.
 
 
 
 
5. Meilleur projet Libre réalisé pour une PME 
Les nominés :
- XWIKI
- CIBELIA
- QUALISEARCH
Le Lauréat : xwiki
Ce prix a été remis par Dominique CAIGNART, Directeur du réseau Ile-de-France d’OSEO
6. Meilleur projet Libre réalisé pour un grand groupe 
Les nominés :
- EDF R&D
- INFOTERRA
Le Lauréat : EDF R&D
Ce prix a été remis par Philippe Donche-Gay, Directeur Général de Capgemini France
7. Meilleure stratégie Logiciel Libre mise en œuvre 
Les nominés :
- La Gendarmerie Nationale
- La DGI
- AUF
Le Lauréat : La Gendarmerie Nationale
Ce prix a été remis par Alexandre Zapolsky, président de l’ASS2L
8. Le Grand prix du jury 
Le Lauréat : La DGI
Ce prix a été remis par Danièle Auffray, adjointe au Maire de Paris, chargée des nouvelles technologies.
Par ailleurs, sur décision du jury, il a été décidé de remettre un prix spécial à l’initiative de eucd.info.
 
 
Les premiers retours avec des partenaires et des visiteurs reflètent la complète réussite indéniable de cette première édition.
Ainsi, à l’heure du bilan, le succès grandissant que connaissent aujourd’hui les logiciels libres, grâce à la mobilisation et à l’ambition de développeurs, d’entreprises et d’institutions, justifie à lui seul la tenue de ce rendez-vous de prestige, dont la prochaine édition est programmée les 13 et 14 juin 2007. Avec l’ambition affichée, du côté des organisateurs, de battre de nouveaux records...
 
Toutes les photos et les vidéos de Paris Capitale du Libre seront bientôt disponibles sur