TOOLinux

Le journal du Libre

Personne n’empêchera Novell de vendre son système Linux. Pas même la FSF.

mardi 6 février 2007

Propos du porte-parole de Novell, rapportés par Information Week : "Nous disons à nos clients que personne ne nous empêchera de vendre SUSE Linux. (...) Nos produits sont protégés par la licence actuelle. Une modification n’aurait pas d’impact sur les produits vendus jusqu’ici." Le porte-parole insinue également que la polémique déclenchée par une dépêche de l’agence Reuters fin de semaine dernière n’est qu’une rumeur, pour l’heure non confirmée.

La FSF pourrait en effet annoncer que des changements doivent être apportés à la licence GPL3 pour empêcher Novell de vendre ses produits Linux pour cause de "pacte avec l’ennemi". L’accord commercial passé entre Microsoft et Novell en novembre dernier visait l’interopérabilité : certains ne l’entendent visiblement pas de cette oreille et préfèrent une collision plus frontale à la négociation avec le premier éditeur au monde.

Cet échauffement n’est pas un cas isolé. Il fait suite à l’initiative BadVista, visant à favoriser les logiciels libres au détriment du nouveau système d’exploitation de Microsoft. Ce site web, largement relayé par la presse spécialisée lors de sa sortie, est toujours doté d’une interface peu avenante et n’a généré que peu d’écho auprès du grand public...