TOOLinux

Le journal du Libre

Petit débat autour du retrait de GIMP de la distribution Ubuntu

lundi 23 novembre 2009

Pourquoi donc avoir sacrifié l’emblématique GIMP sur l’autel de la dernière Ubuntu ? Des explications sont livrées sur le site omgubuntu : GIMP ne correspondrait pas aux besoins du débutant, son interface est jugée trop complexe, F-Spot aurait la préférence de la plupart des utilisateurs et l’application prendrait un peu trop de place dans la distribution. Comprenez : un simple "apt-get install" suffira à combler ce manque, motivé par une consolidation des outils de la distribution pour lui éviter l’embonpoint.

Et il y a débat. Ici chez JonasLuthi, on s’exclame "Mais où va-t-on ?" et on estime que "le fait que ’Gimp est installé par défaut sous Ubuntu mais Photoshop ne l’est pas sous Windows’ relève bien de la nouvelle philosophie qui est en train de s’installer sur cette distribution." De son côté, Cyrille BORNE rappelle que Ubuntu doit, à chaque fois, "adopter le bon choix, celui de l’utilisateur débutant, l’expert ayant toujours les possibilités des configurations offertes par Linux car Ubuntu reste encore un Linux."

Frédéric BEZIES se pose une question : "La « gueulante » de la disparition de Gimp du média d’installation d’Ubuntu cache-t-elle un autre problème ?" Il explique : " Les logiciels grossissent de génération en génération. Et chaque nouvelle version d’une distribution apporte des nouveautés coté fonctionnalité qui mange un peu plus d’espace disque que la version précédente. (...) les 700 MiO d’une image CD sont désormais trop limite pour offrir le confort nécessaire aux codeurs. L’idéal est alors l’image DVD qui permet de passer alors 4,7 GiO, soit 6 fois plus."

Pendant ce temps, le le développement de GIMP se poursuit : 2.6.7 en version stable, 2.7 pour la branche "dev".

Messages