TOOLinux

Le journal du Libre

PostgreSQL 9.2 progresse, faut-il abandonner MySQL et passer à MariaDB ?

mardi 18 septembre 2012

Alors, parmi les annonces de cette version, il y a tout un pan concernant l’amélioration des performances avec des chiffres très impressionnants comme des requêtes de lecture des données quatre fois plus rapides, cinq fois plus d’écritures à la seconde, des parcours d’index de deux à vingt fois plus véloces, bref que du bon pour les utilisateurs de grosses bases de données.

Évidemment dans l’absolu, ces chiffres ne veulent pas dire grand-chose, mais ils montrent une véritable amélioration de cette version par rapport à la précédente.

L’autre principale amélioration est le support d’un nouveau type de champs permettant de stocker des données au format JSON ou JavaScript Object Notation. Pour les non-programmeurs, il s’agit d’une façon de décrire des données. Cette capacité est intéressante pour les applications web récentes qui font de plus en plus usage de ce format et qui vont trouver dans PostgreSQL un allié naturel.

Un autre pas aussi en direction des applications lourdes du web avec la prise en compte de l’approche dite NoSQL. Ainsi, PostgreSQL se voit doté de nouvelles extensions de programmation combinées au système HStore. Ce système est un gestionnaire de base de données de type “Clé-Valeur” qui rentre dans la famille des bases dites NoSQL.

En résumé, PostgreSQL est une très bonne base de données, mais reste globalement moins connue et bien moins utilisée que MySQL. Les plates-formes de type LAMP (Linux, Apache, Mysql, PHP) restent aujourd’hui majoritaires. Ce qui devrait à terme poser des soucis, compte tenu de la stratégie mise en oeuvre par ORACLE qui risque bien de dépouiller MySQL de ses attraits aux yeux des millions d’utilisateurs de la version “communautaire”.

Les tenants de MySQL rappelleront qu’il existe un fork de MySQL : MariaDB qui permet de quitter facilement MySQL sans rien changer dans ces applications. Alors faut-il préférer MariaDB pour sa compatibilité avec MySQL ou passer à PostgreSQL ? J’avoue ne pas avoir encore de réponse tranchée.

Un élément de réponse réside peut-être dans la licence de ces deux bases de données. MariaDB est sous licence GPL alors que PostgreSQL est sous une licence de type BSD donc beaucoup plus permissive puisqu’il est possible de vendre des exécutables modifiés de la base de données sans fournir les sources. Un obstacle peut-être à la contribution pour certains développeurs.

En vidéo

- Philippe SCOFFONI