TOOLinux

Le journal du Libre

C’est la fin de Firefox Send (et de Firefox Notes)

lundi 21 septembre 2020

Le service d’envoi de fichiers volumineux développé par Mozilla était suspendu depuis le mois de juillet, car il aurait servi à véhiculer des fichiers indésirables. La version renforcée de Firefox Send ne verra pas le jour. Le projet est abandonné (et il n’est pas le seul).

Fin de Firefox Send après sa suspension : le service est abandonné par Mozilla.

Au début de l’été dernier, le site d’actualité américain ZDNet n’a pas ménagé la Fondation Mozilla, la soumettant à une série d’interrogations sur des utilisations détournées et malintentionnées du service d’hébergement de fichiers, lancé l’an dernier sous la marque Firefox Send. Suspendu à la suite de cette interpellation, il n’aura pas survécu à la tempête et vient de s’échouer en pleine restructuration de Mozilla.

Firefox Send utilisé par des hackers

À son insu, Send aurait servi à véhiculer une série de logiciels espions, rançongiciels et autres trojans. Auraient ainsi circulé des noms aussi sordides (vu les conséquences pour les utilisateurs) qu’IN7, REVil (Sodinokibi), Ursnif (Dreambot) ou encore Zloader.

Lancé comme un outil de partage de fichiers lourds sécurisé, Firefox Send accusait quelques lacunes : les fichiers pouvaient être envoyés de manière anonyme, sans contrôle par des logiciels sécuritaires. Aucun moyen n’avait été mis en place pour signaler des utilisations malveillantes. Bref, la monture devait être revue.

Face au problème, la réaction de Mozilla a pourtant été radicale : Firefox Send était suspendu jusqu’à nouvel ordre. La page du projet vient carrément d’être supprimée et renvoie vers la page d’accueil. Rien d’anormal à cela : Firefox Send avait été lancé dans le cadre du programme Firefox Test Pilot et pouvait, à tout moment, être arrêté.

Firefox Notes passe aussi à la trappe

Le plan de licenciement annoncé en janvier dernier a été suivi d’une deuxième vague d’annonces en août.

Ce ne sont pas les seules décisions fortes prises dans le cadre de la restructuration de la Fondation Mozilla. Firefox Notes est lui aussi abandonné. L’application de prise de notes avec synchronisation sécurisée est sera sacrifiée.

Les utilisateurs bénéficient toutefois d’une période de transition : l’extension va continuer de fonctionner jusqu’à nouvel ordre, avec une option permettant d’exporter ses notes et de les héberger auprès d’autres services en ligne. Elle ne sera toutefois plus maintenue par l’équipe de développement de Mozilla.

CG