TOOLinux

Le journal du Libre

Premier déploiement réussi d’un logiciel libre de comptabilité au sein de l’Etat

mardi 3 avril 2007

Pour Patrick Dieryckx, Directeur Délégué à l’Informatique et responsable du projet pour l’Agence de l’Eau Artois-Picardie, "la prise en compte des spécifités de la norme comptable M9 au sein d’ERP5 n’a posé aucune difficulté. En effet, le progiciel est nativement multi-plans comptables et dispose d’un moteur de reporting permettant de configurer rapidement tous les rapports réglementaires dont nous devons disposer. Le paramétrage des workflows d’ERP5 nous a également permis d’améliorer les processus liés à l’émission des titres de recette ou de dépense et plus généralement l’ensemble des échanges entre l’ordonnateur et l’agence comptable."

Pour Thierry Brettnacher, directeur du projet chez Nexedi, "ERP5 a permis de répondre intégralement aux attentes de l’Agence de l’Eau Artois-Picardie qui souhaitait mettre en oeuvre une solution de gestion hautement configurable, basée sur un moteur de comptabilité robuste et permettant à l’équipe informatique interne de l’Agence d’accéder à une réelle maîtrise de l’application. Le haut niveau d’interopérabilité d’ERP5 s’est révélé déterminant dans la mise en oeuvre d’échanges temps réel avec une solution Oracle existante ainsi qu’une communication par web services avec différents applicatifs PHP."

L’ensemble des travaux, réalisés par Nexedi et l’Agence de l’Eau Artois-Picardie, concernant l’adaptation de la comptabilité ERP5 à l’instruction codificatrice M9 sont publiés sous forme d’un "Business Template" ERP5 sous licence GPL sur la forge d’Adele, AdmiSource, mise en oeuvre par la Direction Générale pour la Modernisation de l’Etat. Voir : projets.admisource.gouv.fr/erp5-m9.

Pour Alexis Monville, Responsable Schéma Directeur Administration Electronique à la Direction Générale de la Modernisation de l’Etat (DGME), "cette première application de comptabilité publique libre basée sur ERP5 et déployée avec succès par l’Agence de l’Eau Artois-Picardie confirme la maturité des solutions applicatives libres et offre d’intéressantes perspectives de mutualisation dans le domaine des solutions de gestion pour l’administration et les collectivités. Je salue l’initiative des responsables de l’Agence de l’Eau Artois-Picardie et suis très heureux d’accueillir le projet ERP5 M9 sur AdmiSource, la plate-forme collaborative proposée à l’ensemble des administrations françaises pour leurs développements de logiciels libres".