TOOLinux

Le journal du Libre

Première mise à niveau de l’environnement de travail virtuel eyeOS 1.6

vendredi 30 mai 2008

eyeOS est un logiciel libre écrit en PHP. L’environnement de bureau basé sur une interface web est publiée sous la licence GPL/GNU. Il singe un "desktop" en proposant un fond d’écran, un dock "à la Mac OS X" et des applications internes, qui ne sont rien d’autre que des mini-applications ou widgets pilotées depuis le navigateur. L’environnement héberge également des fichiers. Il peut s’installer sur n’importe quel serveur web doté de PHP 5.

Depuis sa sortie, eyeOS compte rien moins que 300 000 téléchargements intervenus.

La première mise à jour est disponible en ligne : eyeOS 1.6.0.1 ne contient pas de correctif de sécurité (à noter !), mais quelques corrections de bogues. Cette mise à niveau rend eyeOS compatible avec Internet Explorer 6, permet l’importation et l’exportation de flux au format OPML (eyeFeeds) et la sélection de la langue de travail dans l’écran d’accueil.

Rappelons que la génération 1.6 intègre eyeSync, un logiciel de synchronisation, basé sur le protocole XML RPC. Il est disponible pour Mac OS X (nécessitant QT), Linux et Windows XP/Vista. eyeSync permet de synchroniser plusieurs dossiers (images, documents, musique) entre votre environnement de bureau (votre ordinateur) et votre espace personnel eyeOS, façon ".Mac". Vous retrouvez donc vos fichiers, où que vous soyez : sur votre ordinateur personnel, sur un ordinateur connecté à votre eyeOS ou encore sur votre mobile.

eyeOS 1.6 est également accessible désormais depuis n’importe quel téléphone compatible XHTML - pas uniquement les smartphones ou les navigateurs évolués comme Opera 9.5, S60 Browser et Mobile Safari en somme -. Il est possible d’accéder à ses fichiers, de les télécharger, voire de les transférer vers son espace de stockage sur certains types de mobiles.

L’accès se fait via l’adresse "url.domaine/mobile". En outre, à l’image de l’application Gmail Mobile, eyeOS permet de visualiser des fichiers de productivité (Microsoft Office, OpenOffice) sans installer de logiciel supplémentaire, grâce au module "eyeConverter" intégré nativement. Une réussite qu’il faudra probablement compléter par un logiciel de synchronisation pour mobiles (notamment pour les rendez-vous et les contacts).