TOOLinux

Le journal du Libre

Projet Looking Glass : étape 1.0.

vendredi 22 décembre 2006

De quoi s’agit-il précisément ? Selon le site "lg3D" de Sun,

    Le Projet Looking Glass est basé sur les technologies Java et a pour but d’apporter d’avantage de fonctionnalités aux environnements graphiques à travers une vue 3D. C’est un projet open source intégré au programme de recherche technologique de Sun Microsystems. Il permet d’éxécuter des applications non modifiées dans un environnement en 3D, et fournit des APIs pour le développement de gestionnaires de fenêtres et d’applications en 3D. Pour le moment, l’utilisation d’applications existantes est possible sous Linux.

C’était il y a plus de deux ans, nous écrivions alors "Looking Glass, évolution de l’espèce "desktop"". Le projet est aujourd’hui réalité pour les environnements Windows, Linux et Solaris. La version 1.0 est disponible dès aujourd’hui sur le site de Sun.

19/10/2004 :

    "C’est au tout début de l’année 2003 que naquit l’idée du projet. Hideya Kawahara est alors ingénieur chez Sun. Son constat : le desktop n’a pas évolué de manière significative depuis 20 ans. Pour lui, il doit être possible de créer un environnement plus puissant, plus esthétique, exploitant les capacités 3D des cartes graphiques. A l’époque, aucune des interfaces Linux ne semble lui convenir. Il choisira tout logiquement ce système pour asseoir le développement de ce qui n’était pas encore "Looking Glass". C’est qu’un environnement 3D est déjà en chantier ailleurs : Kawahara le sait, Microsoft développe Longhorn dans ce sens. Hideya Kawahara commente : "Plutôt que la transposition d’un environnement desktop dans un espace 3D, j’ai réfléchi en 3D et j’ai rassemblé ces idées, pièce par pièce, dans un environnement desktop"."

Ne pas s’y méprendre : le qualification de "version 1.0" doit être pris avec les pincettes d’usage. Il s’agit davantage d’une démonstration publique de stabilité pour un projet qui préfigure des évolutions possibles et probables de notre environnement de travail graphique quotidien. A n’en pas douter non plus, il s’agit d’une démonstration de force pour le rejeton de Sun, Java (3D) et du développement collaboratif initié autour de Looking Glass en 2004.

Cette version s’installe très simplement sous Linux et sous Windows. L’environnement se lance depuis une fenêtre. Déroutant mais... bluffant.