TOOLinux

Le journal du Libre

Red Hat achète la technologie de plates-formes d’applications mobiles FeedHenry

mardi 23 septembre 2014

FeedHenry doit s’inscrire dans la lignée de la stratégie de Cloud hybride ouvert de Red Hat et permet aux entreprises « d’accélérer leurs cycles de développement d’application mobile et d’intégration en back-end via des Clouds publics et privés ou directement dans le SI. »

A ce titre, FeedHenry doit devenir un élément important de la stratégie JBoss xPaaS pour OpenShift de Red Hat, annoncée en septembre 2013, qui vise à délivrer une plate-forme et des services aux développeurs et aux applications mobiles.

L’architecture ouverte et extensible de FeedHenry en langage Node.js permet le développement d’applications mobiles côté client et côté serveur. La plate-forme FeedHenry permet de créer aussi bien des apps natives (Android, iOS, Windows Phone et Blackberry) qu’hybrides, HTML5 ou web.

La plate-forme supporte de nombreux outils de développement, dont des SDK natifs, Apache Cordova hybride, HTML5 et Titanium, et des frameworks comme Xamarin, Sencha Touch et d’autres frameworks JavaScript. FeedHenry accélère l’intégration en back-end aux systèmes métier, les applications étant délivrées via des connecteurs réutilisables et des plug-ins aux principaux systèmes d’entreprise comme salesforce.com, SAP, Oracle, etc. FeedHenry s’intègre également avec les principales solutions de gestion des terminaux et des applications mobiles, comme AirWatch et MobileIron. La plate-forme FeedHenry satisfait à la fois les demandes des entreprises et les attentes IT en termes de sécurité, de contrôle et d’évolutivité.

Une acquisition à 63,5 millions de dollars

Red Hat a accepté de racheter la société privée FeedHenry pour 63,5 millions d’euros environ au comptant, sous réserve de certains ajustements de clôture. La transaction demeure assujettie aux conditions de clôture usuelles et devrait être finalisée au troisième trimestre de l’exercice 2015.

Croissance annuelle moyenne du marché ? 38,7 %

Les terminaux mobiles s’imposent dans les entreprises comme le moyen préféré pour communiquer avec les clients, les collaborateurs et les partenaires, aussi assiste-t-on à l’intensification des efforts de développement d’applications mobiles. L’analyste IDC estime que 1,2 milliard de smartphones seront vendus en 2014, soit 19,3 % de plus qu’en 2013.

Ceci explique le nouvel intérêt pour les plates-formes d’applications mobiles d’entreprise garantes d’une plus grande efficacité de développement et de déploiement des services dédiés en back-end. Les plates-formes d’applications mobiles Cloud comme celles de FeedHenry aident les entreprises à piloter leurs déploiements à grande échelle, via des services centralisés de sécurité, de notification et d’intégration.

Pour IDC, le marché des plates-formes d’applications mobiles devrait afficher une croissance annuelle moyenne de 38,7 % (CAGR) et passer de 1,4 milliard en 2013 à 4,8 milliards en 2017.