TOOLinux

Le journal du Libre

Revue de presse Linux et logiciels libres

mercredi 30 juin 2004

Effervescence sur le marché des serveurs lames

Extrait : Pendant que HP revendique la première place, Dell annonce une offensive sur les prix. (...) HP annonce également la sortie sur le marché français du HP ProLiant BL30p, le serveur en lame bi-processeurs Intel Xeon. Les HP ProLiant BL30p peuvent accueillir jusqu’à 2 processeurs Intel Xeon
à 3,06 ou 3,2 GHz, avec 512 Ko, 1 ou 2 Mo de cache, jusqu’à deux disques durs ATA faible encombrement de 60 Go. Le constructeur mise également sur les lames avec la virtualisation et Linux. Il s’agit de proposer des solutions de virtualisation de serveurs basées sur les serveurs HP ProLiant, utilisant VMware ESX Server, VMware VirtualCenter et le support HP Gold ou Platinum.

Source : Silicon

Lire l’article

Sorties de mises à niveau mineures de Firefox et Thunderbird

Extrait : Mozilla.org a sorti aujourd’hui des mises à niveau d’à la fois Firefox 0.9 (0.9.1) et Thunderbird 0.7 (0.7.1) pour corriger quelques bogues mineures présents dans ces deux versions. Les deux sorties corrigent quelques failles dans les systèmes d’extension que certains utilisateurs ont pu connaître et une nouvelle icône est également placée pour la barre de navigation sur Windows et Linux dans Firefox 0.9.1. Tous les utilisateur des deux produits devraient se procurer ces mises à niveaux.
Source : Mozillazine

Lire l’article

Linux et les logiciels libres au Japon (fiche de synthèse)

Extrait : Relativement en retard dans l’utilisation des logiciels libres au niveau international, de nombreuses initiatives prises récemment au Japon ont pour but de renverser la tendance. On note en particulier le développement de nouvelles versions de Linux pour le domaine des systèmes embarqués et de l’électronique domestique ainsi que des alliances régionales (Chine et Corée). Un pôle asiatique autour de Linux est donc en train d’émerger et de tenter de s’émanciper du géant Microsoft. Au Japon, les utilisateurs de Linux (système d’exploitation / operating system - OS), professionnels et particuliers compris, représentaient en 2003 environ 10% du nombre total des ordinateurs. Avec un taux de croissance du marché Linux de plus de 30% en 2003, cette proportion devrait doubler d’ici 2007 selon le cabinet IDC. Ce marché est largement dominé par les sociétés japonaises TurboLinux sur le marché grand public et Miracle Linux sur celui des serveurs.

Source : ADIT

Lire l’article

Bill Gates en Chine

Extrait : Le président de Microsoft Bill Gates a entammé mercredi une visite de 2 jours en Chine,un marché particulièrement difficile à cause du piratage et de la volonté du gouvernemnet d’encourager la concurrence dans le secteur. (...)
Selon un expert de CCID Consultancy,un organisme dépendant du ministère chninois des industries de l’information,la demande pour les logiciels qui fonctionnent avec Linux va croître de 47% en rythme annuel jusqu’en 2008,contre 16% par an pour ceux fonctionnant sous Windows.

Source : Webzinemaker

Lire l’article

Martin Fink, "Linux Chief" de HP : « Nous refusons de tout miser sur Linux »

Extrait : En poste chez HP depuis 18 ans, Martin Fink a occupé diverses fonctions dans le support matériel et logiciel, l’activité conseil et les ventes. Désormais en charge de la stratégie Linux, il expose sa vision et désigne Sun comme la principale victime de l’engouement pour le système d’exploitation open source.

    Encouragez-vous vos clients à passer de HP-UX à Linux ? "S’ils sont davantage orientés applications d’entreprise, mieux vaut qu’ils s’en tiennent à HP-UX. Côté serveur, Unix représentera tout comme Windows 20 milliards de dollars dans les quatre à cinq ans à venir, et Linux en pèsera 9 milliards. Voilà pourquoi nous refusons de tout miser sur Linux. Une telle attitude ne correspondrait pas à la réalité. Du point de vue de la migration, nous avons des clients possédant des systèmes 64 bits qui sont passés à Linux. Ceux qui exploitent des systèmes SAP volumineux restent fidèles à HP-UX".

Source : ZDNet

Lire l’article

Microsoft ouvre le code source de Windows CE 5.0

Extrait : En rendant accessibles les sources de son système, Microsoft permet à ses partenaires de personnaliser leurs produits. On peut également y voir une tentative de freiner l’expansion de Linux. (...) Le code source de Windows CE 5.0 sera disponible librement à des fins d’évaluation. Mais les modifications éventuelles en vue de la commercialisation d’un produit se feront après acquisition d’une licence, proposée à 3 dollars environ par appareil vendu. Les éditeurs n’auront aucune obligation de partager leurs réalisations, tant avec Microsoft qu’avec les autres licenciés. En ce sens, Microsoft se distingue encore des environnements Open source qui invitent justement à partager avec le reste de la communauté les améliorations apportées à une application.

Source : VNUNet

Lire l’article

Qnext : une suite logicielle dédiée à la communication

Extrait : Outre la messagerie universelle, le logiciel Qnext offre le partage de fichiers en P2P, la vidéoconférence ou encore la prise de contrôle à distance. (...)
Qnext fonctionne en mode P2P afin, selon ses concepteurs, de sécuriser les échanges entre les utilisateurs. La technologie permet de relier les utilisateurs entre eux et évite notamment de faire transiter les données par un serveur central. Une stratégie censée assurer la confidentialité des échanges tout en optimisant les vitesses de transfert. La sécurité semble d’ailleurs être l’obsession des concepteurs de l’application : les données sont chiffrées sur 192 bits tandis que l’authentification des utilisateurs est codée sur 512 bits.

Source : VNUNet

Lire l’article

Tiger : Mac OS X s’ouvre aux développeurs

Extrait : Avec la présentation de Mac OS X 10.4, Apple ouvre les fonctionnalités de son système aux développeurs tout en en renforçant ses capacités. (...) Au final, les utilisateurs peuvent attendre beaucoup de cet esprit d’ouverture : performances améliorées, plus grande homogénéité et meilleure consistance des applications. Il ne reste aux développeurs qu’à faire preuve d’imagination pour utiliser ces nouveaux outils !

Source : SVM Mac

Lire l’article