TOOLinux

Le journal du Libre

Revue de presse de Philippe SCOFFONI

lundi 9 novembre 2009

Il revient sur certains principes énoncés dans le document d’origine et fait apparaître une nouvelle notion floue « l’ouverture », mais plus ennuyeux fait disparaître les logiciels libres des recommandations officielles. A lire en détail chez PCInpact.

Beaucoup plus léger et à vous couper le souffle, le design du site web thepixel.com qui vous mettra la tête dans les nuages. N’y voyez aucune allusion à un de mes dadas :-) . D’après des spécialistes du sujet, ce serait en plus très bien fait d’un point de vue code.

Quand on vous libère d’un côté, on essaie de vous enfermer de l’autre. C’est un peu la leçon que l’on pourrait être tenté de tirer des « store » qui fleurissent actuellement et qui sont des points de passage obligés pour diffuser une application à destination d’un système d’exploitation. Pour l’instant ces « stores » sont surtout ceux de systèmes propriétaires, mais qui nous dit que demain (aujourd’hui déjà ?) les « store » ne verrouilleront pas ou tout du moins ne filtreront ou n’orienteront pas le choix des utilisateurs y compris sur des systèmes libres. Alors, les store se multiplient, et c’est..?

Lire la suite sur le site de Philippe SCOFFONI