TOOLinux

Le journal du Libre

Revue de presse du 28 août 2003

jeudi 28 août 2003

Titre : Brevets logiciels : des économistes européens critiquent vertement le projet de directive

Résumé : Douze spécialistes émanant de diverses universités européennes demandent aux parlementaires de rejeter le projet de directive sur les brevets logiciels. L’examen de ce texte vient d’être reporté au 22 septembre
Les économistes ont également reproché aux parlementaires européens de faire la sourde oreille face aux arguments des opposants à cette directive. « Les membres du parlement européen devraient insister pour obtenir une évaluation indépendante et critique des éléments disponibles (…) avant d’embarquer l’économie d’une région dans un changement institutionnel après lequel il sera très difficile de faire marche arrière », écrivent-ils.

Article paru sur le site ZDNet

Titre : Linux appelé en renfort pour protéger le site web de Microsoft

Résumé : Les serveurs cache d’Akamai basés sur Linux doivent permettre de détourner les attaques lancées contre le site Microsoft.com
Pour protéger son site web Microsoft.com, l’éditeur a en effet décidé d’adopter des serveurs Akamai dont le système de cache utilise un système dérivé du noyau Linux. (...) "Nos nombreux fournisseurs d’accès utilisent des infrastructures diverses ; notre souci principal est de tout faire pour que nos clients puissent se procurer le correctif qui leur permettra de protéger leurs ordinateurs", a indiqué à notre rédaction anglaise un porte-parole de Microsoft.

Article paru sur le site ZDNet

Titre : Sortie de Mozilla 1.5 Bêta

Résumé : Mozilla.org vient juste de sortir Mozilla 1.5 Bêta. Parmi les améliorations habituelles, il y a une série de perfectionnements du module Messagerie & Forums et une mise à jour majeure de ChatZilla. C’est également le premier Milestone à inclure un correcteur orthographique. Saisissez une compilation sur la page des sorties de mozilla.org (ou directement à ftp.mozilla.org/pub/mozilla/releases/mozilla1.5b ) et jetez un œil aux notes de diffusion de Mozilla 1.5 Bêta pour plus d’informations.

Article paru sur le site Mozillazine

Titre : Microsoft ne compte pas rater le portefeuille des PME

Résumé : Microsoft poursuit son entreprise de séduction des TPE et PME en proposant une politique tarifaire qui se veut alléchante mais qui s’avère à double tranchant autour de Windows Server 2003 Standard Edition.

(...) Et d’expliquer qu’il s’agit simplement de prix indicatifs destinés aux revendeurs, ces derniers - notamment HP et Dell – pouvant pratiquer des tarifs plus bas, et proposer licence de base et installation pour un prix inférieur à 1 000 $.

Article paru sur le site du Monde Informatique

Titre : Knoppix et Gentoo Live ne vous suffisent pas ? Choisissez SystemRescueCD

Résumé : François Dupoux a conçu pour vous SystemRescueCd, dont la version 0.2.2 stable a été mise à disposition des utilisateurs ce week-end. SystemRescueCD est un système Linux complet, utilisable sous forme d’un CD-ROM amorçable.
(...) Il est possible de partitionner le disque avec l’outil graphique QtParted (clone libre de PartitionMagic), de sauvegarder ses données ou son système, de remettre en place la machine après un plantage, de réactiver le gestionnaire d’amorçage.

Article paru sur le site LinuxFr

Titre : Les PME de logiciels contre la législation en matière de brevets de programmes dans l’UE

Résumé : L’action entreprise devant le parlement européen à Bruxelles contre la législation européenne en matière de brevets accordés aux logiciels a réuni quelque 400 personnes, dont de nombreux développeurs de petits éditeurs de programmes et d’instituts.
Les participants ont aussi constaté que les intérêts des éditeurs de logiciels sont déjà correctement protégés aujourd’hui par la loi sur les droits d’auteur. Dans les couloirs, on a noté que l’aile conservatrice du parlement européen est en faveur de la directive actuelle, les verts sont contre, alors que les socialistes sont divisés - le rapporteur est un socialiste britannique - et les libéraux plutôt contre. Les organisateurs de l’action demandent par ailleurs que l’on ne se prononce pas de manière anonyme sur cette directive (de sorte qu’ultérieurement, les PME de logiciels sachent qui leur a donné le coup de grâce). Il est manifeste que nonobstant l’énorme travail d’étude préliminaire, trop de problèmes subsistent encore pour les parties concernées - les petites et moyennes entreprises de logiciels, ainsi que les consommateurs - et que, à entendre les protestataires, tant ceux qui ont présenté la proposition que les membres du parlement ne sont pas capables de faire une distinction suffisante entre les brevets pour des choses concrètes et les brevets décrivant purement des idées.

Article paru sur le site VNUNet Belgique