TOOLinux

Le journal du Libre

Revue de presse du mercredi 20 mars 2002

mercredi 20 mars 2002

LinuxPassion : Mandrake : tout dans la baguette, rien dans les poches...

Le milieu de l’open source est un univers paradoxal. Tout le monde peut reprendre votre travail et le vendre à son profit, tant que tout le monde respecte les règles des licences. La porte est donc potentiellement ouverte au premier venu comme au dernier. Dès demain, je peux lancer dans le commerce ma distribution Gnu/Linux. Pourquoi pas ?!

A l’opposé, il y a de fortes chances pour que ma distribution ne survive pas très longtemps. En effet, l’open source repose sur l’accès aux sources et une exigence de grande qualité, qui induit des parts de marché.

- Article

ZDNet : Un juge américain s’interroge sur la validité de la marque "Windows"

Microsoft, engagé dans une procédure en justice contre la société Lindows.com, pourrait voir tomber son contrôle exclusif de l’appellation Windows. Le juge chargé de l’affaire s’interroge sur la viabilité de cette marque déposée.

Arroseur arrosé ? La procédure en justice que le géant du logiciel a engagé en décembre 2001 contre la société Lindows.com, pour violation de sa marque déposée "Windows" (fenêtres, en anglais), pourrait bien se retourner contre lui.

- Article

VNU : Lindows/Windows : Microsoft débouté

De peur que les consommateurs confondent Lindows avec Windows, Microsoft avait attaqué la société de Michael Robertson avant même qu’elle ne commercialise son système qui sera capable, assure-t-elle, de faire tourner aussi bien les logiciels Windows que ceux prévus pour Linux.
Dans le même temps, le patron de Lindows.com, Michael Robertson indiquait : "Nous sommes bien évidemment satisfait de la décision. Nous espérons maintenant pouvoir oublier cette affaire pour nous concentrer sur notre but premier qui est de redonner un choix aux utilisateurs de PC".

- Article

JDNet : Fusion HP-Compaq : les actionnaires de HP ont voté mais l’incertitude demeure

Le jour "J" que les opposants comme les zélateurs de la fusion HP-Compaq attendaient depuis septembre 2001 est arrivé. Mardi, les actionnaires de Hewlett-Packard ont fait connaître leur décision par voie de vote aux dirigeants du mastodonte informatique. Comme tout dans cette histoire à rebondissements, la décision finale reste cependant...indéterminée. Fusion réussie pour Carly Fiorina, imposible à déterminer pour Walter Hewlett : les avis, une fois encore, divergent. Et pour cause : il faudra encore quatre semaines au minimum pour que le dépouillement des bulletins de votes et le comptage des voix soient terminés. Seule certitude : la fusion n’aura pas lieu pour le 1er avril 2002

- Article

Silicon : Red Hat : toujours rouge

L’éditeur se concentre sur les grandes entreprises. L’heure est aux économies drastiques.
Durant ces 12 derniers mois, Red Hat a réussi à se positionner comme le principal fournisseur de solutions Lunix aux entreprises et cette tendance professionnelle va encore s’accentuer avec la disponibilité dans les prochaines semaines de la version Advanced Server.

- Article