TOOLinux

Le journal du Libre

Revue de presse du samedi 26 janvier 2002

vendredi 25 janvier 2002

LMI : Le premier mainframe Linux en France

Inédit en France : une jeune pousse part de zéro et propose des prestations de services Internet sur un grand système S/390 sous Linux. Le ticket d’entrée est élevé, mais les promesses de solidité et d’économies sont importantes.La migration des applicatifs ne semble pas être un problème, du moment qu’ils proviennent du monde Unix/Linux : "Le cas échéant, nous faisons appel à quatre sociétés de services spécialistes de Linux : Alcôve, Aurora, Idealx, Linagora, ainsi qu’Advantel, la filiale services d’Overlap", précise Mathieu Chambon- Cartier. Autre avantage, une seule équipe de production est nécessaire pour la supervision de ces serveurs virtuels, qu’ils soient au nombre de 10 ou de 1 00... Ce dernier chiffre est d’ailleurs le nombre de machines que peut supporter la configuration choisie par Aleos, la plus petite au catalogue d’IBM (un seul processeur installé avec la possibilité de monter jusqu’à douze). Merci à Yann (yann.helloco@wanadoo.fr) pour cette information

Article

Usine Nouvelle : IBM sort un ‘mainframe’ pur Linux

BM n’a pas ménagé ses efforts pour apporter son soutien au système d’exploitation Linux, un logiciel " libre " qui fait concurrence, dans les serveurs, au Windows de Microsoft et au systèmes d’exploitation Unix des constructeurs informatique.

Article

VNU : IBM lance ses premiers mainframes exclusivement Linux

Le constructeur informatique IBM, dont le soutien au système libre n’est plus à démontrer, vient de lancer ses premiers serveurs tournant exclusivement sous Linux.

Article

SVM : Quand la Pomme combat les mythes anti-Mac

Après celui du MHz, les mythes concernant le Mac sont les plus forts freins à son acceptation. Dans un monde où les standards utilisés sur le Web n’obligent pas les utilisateurs à restés dépendant du système d’exploitation dominant, un passage en revue des a priori les plus courants concernant le Mac s’avère nécessaire. Apple en a réuni 6 à l’intention des utilisateurs de Windows...

Article

LinuxFr : Le GNU bientôt dans (tous) les collèges ?

Le rectorat de Grenoble propose une solution de serveur "prêt à l’emploi" pour les collèges (et peut-être les lycées). Cette solution est à base de Redhat 6.2. La solution semble commencer à se répandre dans la France (exemple : l’académie de Strasbourg commence à inciter les collèges à passer sous cette solution, mais d’autres académies l’utilisent déjà).

Article

JDNet : Comment Giraud prévoit d’administrer son parc logiciel avec Vision64

Pour l’heure, la maintenance est prise en charge par notre équipe informatique en lien avec des sociétés de services", indique Daniel Trinh, responsable système et réseau chez Giraud. Bilan de cette méthode : la faible réactivité à la demande des utilisateurs -conséquence directe d’un terrain d’opérations à échelles internationales- et l’intervention de prestataires trop généralistes se révèleraient pénalisantes pour les utilisateurs. Sans compter les coûts de déplacements relatifs à ces missions.

Article

Invest Valley : AOL dément son rachat de Red Hat

« L’article du Washington Post est faux », a déclaré Andrew Weistein, porte-parole d’AOL Time Warner. « AOL n’est pas en cours de négociations avec Red Hat ». Les prétendues révélations du Washington Post, citant des sources proches du dossier, se révèlent donc erronées. Chez Red Hat on se refuse toujours à tout commentaire. Même si une acquisition paraît dorénavant peu envisageable, AOL peut toujours acheter à Red Hat une licence de distribution de son OS. Il parviendrait alors au même objectif que celui évoqué par le Washington Post pour expliquer l’acquisition

Article

Reuters (Yahoo Actualités) : IBM lance les premiers ordinateurs centraux sous Linux

International Business Machines annonce le lancement de ses premiers ordinateurs centraux
(mainframes) fonctionnant exclusivement sous Linux, précisant que le système d’exploitation libre gagnait du terrain en cette période
de réduction des coûts."C’est vraiment une première pour IBM. C’est la première fois que nous introduisons une nouvelle technologie pour grands systèmes
conçue autour de Linux. Ce sont vraiment les premiers ordinateurs centraux (à fonctionner) sous Linux," a déclaré Peter McCaffrey

Article