TOOLinux

Le journal du Libre

Revue de presse du vendredi 11 janvier 2002

jeudi 10 janvier 2002

PC Alpha : Problèmes avec Gentus Linux

ABIT a inclu dans sa dernière version des mises à jour développées par des tiers sans en mentionner les véritables auteurs. Étant distribués sous la license GPL, ils ont donc violé la loi de redistribution et des utilisateurs de Linux proposent le boycott de Gentus...

Article

Silicon : .Net : les pirates ont pris de l’avance

Le grand projet de Microsoft n’en est encore qu’à la phase bêta que déjà...les hackeurs en ont fait leur affaireInutile de dire que jusqu’à présent Microsoft n’a pas émis le moindre commentaire sur l’affaire. Il faut dire que la sécurité est le point clé sur lesquel la concurrence cherche à décrédibiliser la stratégie de Microsoft. Il reste jusqu’à la mi-février à Microsoft, période à laquelle la version finale de Visual Studio .Net devrait sortir, pour se racheter une conduite.

Article

Silicon : Redhat lance ses versions 64 bits de Linux

La version Itanium d’Intel s’appuie sur le noyau 2.4.9 et intègre le système journalisé de fichiers ext3. Cette distribution supporte le large adressage qui caractérise les systèmes Itanium et peut fonctionner dans des configurations intégrant jusqu’à huit processeurs.

Article

LinuxFrench : gkrellm : un outil inutile, donc indispensable pour vos Desktops

Vous trouvez les applets de WindowMakers trop petites ? Vous voulez être un Geek pur de dur ? Vous aimez savoir où vous en êtes sur votre machine en temps réel ? Vous voulez ... ?
Une solution existe : Gkrellm

Article

JDNet : ActaWorks 5.1 d’Acta "booste" les performances de l’extraction

Toutes les semaines, JDNet Solutions vous propose de faire le point sur les mises à jour des logiciels impliqués dans les infrastructures e-business. Nous vous invitons donc à suivre les résultats de cette semaine sur le site de JDNet, car nous ne souhaitons pas reproduire des extraits isolés de l’analyse, ce qui n’aurait aucun sens.

Article

VNU : Les serveurs Netscape et iPlanet exposés

Les problèmes de sécurité pleuvent et se ressemblent. Cette fois, ce sont les applications de Netscape et d’iPlanet qui sont touchées, le Cert révélant deux failles ouvrant la porte aux pirates.Richard Brain, directeur technique de la société spécialisée dans la sécurité, souligne : "Il faut noter que, bien que les serveurs Netscape ne soient pas aussi populaires qu’Apache ou IIS, ils sont toutefois utilisés couramment par des sites d’e-commerce ou de banque en ligne"

Article