TOOLinux

Le journal du Libre

Revue de presse du vendredi 15 mars 2002

samedi 16 mars 2002

01Net : Logiciel libre : Mandrake à court d’argent

L’éditeur Linux demande à ses clients d’adhérer au club d’utilisateurs moyennant finances. « Près de la moitié de notre équipe travaille au développement de l’Open Source. En l’état actuel, notre niveau de financement ne nous permet pas de continuer ces développements. Si nous voulons être à l’équilibre financier en fin d’année [1,7 million d’euros de pertes au premier trimestre, NDLR], nous devons accélérer les rentrées d’argent, même si nous tirons des revenus de nos activités commerciales, consulting et vente des distributions en boîtes. »

- Article

La Licence Publique Générale : un système original de protection juridique pour les créations issues des systèmes de développement coopératifs. (Jean-Baptiste Soufron )

Les chercheurs ont rapidement été confrontés à un grave problème : la loi ne les considérait pas comme des auteurs et ne leur permettait pas de pérenniser leurs travaux. Face à la réappropriation de leurs recherches par les propriétaires légaux de leurs oeuvres ils ont du imaginer de nouvelles façons de protéger leurs logiciels en organisant l’apport de tous les participants autour d’un projet et en garantissant que celui-ci irait jusqu’à son terme. La solution la plus simple était de placer leurs relations sous l’égide d’un contrat de licence d’utilisation car la protection classique du droit d’auteur s’était révélée inadaptée. C’est l’origine de la naissance des licences de type Open Source dont le modèle le plus abouti et le plus étudié est la Licence Publique Générale GNU ou GPL qui régit l’utilisation de la majorité des Logiciels Libres.

- Article

VNUNet.Fr : Tests du G4 : la Nasa à la rescousse

L’imprécision des mesures SPEC utilisées récemment pour évaluer le PowerPC G4 fonctionnant sous Mac OS X a soulevé les protestations de la communauté Mac. Mais si ce test ne permet pas d’obtenir une idée précise des facultés du G4 dans le domaine scientifique notamment, vers qui peut-on se tourner ? Le centre de recherche de dynamique des fluides de la NASA semble avoir un début de réponse.

- Article

LinuxPassion : Mandrake a plus d’un tour dans sa manche

Après le recentrage de ses activités sur la distribution de sa version de Gnu/Linux, suite à son échec dans le e-learning, Mandrake tente une expérience nouvelle pour renflouer ses caisses. Ne voyant venir l’équilibre de ses comptes qu’à la fin de l’année, la distribution "magique" de Gnu/Linux propose à ses utilisateurs d’adhérer à ses nouveaux clubs, dans la mesure de leurs moyens : une sorte de fonds de souscription.

- Article

Le point sur les projet indépendants Mozilla

Cette semaine, BrowserG !, Hovercraft, LatinMoz, getmoz, et Meetzilla. Cliquez sur "Article" pour en savoir plus.

- Article

LinuxFrench : Arianne : Un Jeu de Rôle Massivement Multijoueur GPL sous Linux

Certains d’entre vous connaissent déjà WorldForge, qui n’en finit pas de ne pas finir, dont on attend depuis des années une version vraiment jouable.
D’autres on aussi entendu parler ici, et ils furent les premiers, d’Arkanae un jeu de rôle massivement multijoueur encore en développement lourd...
Mais peu d’entre vous ont entendu parler d’Arianne, et pourtant...
C’est sans doute Arianne qui sera le premier jeu de rôle libre massivement multijoueur sur le Net

- Article

Neteconomie : Logiciels libres : L’AFUL et ARTE règlent leur différend à l’amiable

L’Association francophone des utilisateurs de Linux et des logiciels libres (AFUL) se dit prête à réagir « à toute présentation calomnieuse de Linux et des logiciels libres, si nécessaire par voie de justice. »L’AFUL estime donc qu’il y a eu « préjudice moral associant une activité légale, même philanthropique, à un terme dénotant un comportement asocial et délictueux. »

L’Association dit néanmoins avoir voulu négocier avec une chaîne culturelle dont la réputation, crédibilité intellectuelle ?, n’est plus à faire, à défaire ?, et dont l’émission en question reste, quoiqu’il en soit, « une contribution utile à l’information du public sur les logiciels libres. »

- Article

Silicon : La faille zlib touche plus de 500 applications

Linux, Windows et d’autres systèmes sont concernés. Zlib est une librairie presque universelle et la faille l’est donc tout autant.
Tous les systèmes d’exploitation sont-ils touchés de la même façon ? Jean-Loup Gailly répond que "cela dépend surtout de la librairie C. La glibc sur Linux est vulnérable mais sur FreeBSD certains affirment qu’elle ne l’est pas. Si la fonction "free" peut détecter le double "free" alors elle peut simplement retourner un code d’erreur sans planter toute l’application. Autrement dit, "ptêt bien qu’oui et ptêt bien qu’non" !

- Article